Elon Musk s'apprête à révéler les progrès de Neuralink
Intelligence Artificielle

Elon Musk s’apprête à révéler les progrès de Neuralink

Le fondateur de la société vous donne rendez-vous le 16 juillet prochain.

Retrouvez notre article pour comprendre tout ce qu’il faut retenir de la conférence de Neuralink.

En 2017, Elon Musk annonçait vouloir lancer Neuralink, pour tenter de coupler le cerveau humain avec une intelligence artificielle. Le 11 juillet dernier, par le biais d’un tweet, la société a expliqué qu’elle organiserait une conférence le 16 juillet prochain pour révéler les avancées de la startup. Elon Musk devrait donc lever le voile sur les recherches menées par sa société.

Les équipes travaillent depuis 2 ans

Ce grand rêveur, qui ne cesse d’avoir de nouveaux projets, évoquait déjà en 2016 la possibilité de fabriquer artificiellement des « neurones » qui seraient reliés à un cerveau humain et qui permettraient d’interagir avec un ordinateur. Depuis ce rêve un peu fou, Elon Musk a travaillé pour peaufiner sa technologie.

Désormais, il semblerait que Neuralink s’attelle à l’exploration des interfaces cérébrales, pour soulager certaines afflictions comme l’épilepsie ou les troubles dépressifs graves. Spécialisée dans les interfaces d’ordinateur cérébral, la société d’Elon Musk levait 27 millions de dollars (23,95 millions d’euros) en 2017. Vraisemblablement, nous aurons très bientôt un aperçu plus clair, de ce sur quoi les équipes de Neuralink, travaillent depuis deux ans.

Le projet transhumaniste d’Elon Musk

L’idée de base était d’aider les humains à suivre le rythme des progrès rapides liés à l’intelligence artificielle, en s’assurant de pouvoir continuer à travailler avec cette technologie sur le long terme. Le visionnaire sud-africain s’inquiétait du fossé que l’intelligence artificielle pourrait créer. Neuralink promet de nous permettre de garder le contrôle sur le développement extrêmement rapide de ces nouvelles technologies.

Avec son autre société dédiée à l’intelligence artificielle OpenAI, Elon Musk veut que les algorithmes profitent à l’humanité d’une manière saine, sans qu’ils ne puissent y nuire. À l’instar de ce que préconisait Ray Kurzweil, icône de l’Amérique transhumaniste, Neuralink travaille pour que l’intelligence artificielle fusionne avec le cerveau humain.

Send this to a friend