Huawei prévoit de développer son propre système d'exploitation
Technologie

Huawei prévoit de développer son propre système d’exploitation

Le géant technologique chinois promet que son propre OS pourrait être disponible dès l'automne prochain.

L’annonce de Google qui aurait pu nuire à Huawei ne semble plus suffire pas pour la mettre à terre. En effet, Huawei ne compte en rester là et prévoit de développer sa propre solution pour continuer d’exister sans Android. D’après Richard Yu, Directeur de Huawei Consumer Business, le nouvel OS pourrait même voir le jour dès cet automne.

Pour décréter l’urgence nationale et justifier le bannissement de Huawei, le président américain a expliqué que « les adversaires étrangers exploitent de plus en plus les failles de sécurité par les biais de technologies de communication » et il y aurait eu des effets « potentiellement catastrophiques » si aucune mesure n’avait été prise.

En début de semaine, le géant américain, Google, a décidé de retirer la licence Android à la société technologique chinoise. Concrètement, cela va obliger Huawei à n’utiliser que l’Android Open Source Project. Une décision dramatique pour Huawei qui se retrouve coincée par ses partenaires américains.

Peut-être pas si dramatique finalement. Ren Zhengfei, fondateur et actuel CEO de l’entreprise s’est exprimé à ce propos et a expliqué que « les États-Unis ont sous-estimé la force du géant que nous sommes ». Il estime même que ce conflit était inévitable pour permettre à Huawei de rester « au sommet du monde » .

Huawei devrait donc développer son propre système d’exploitation mobile, pour être autonome et ne plus dépendre d’une autre société, et encore moins d’une société américaine. La création d’un OS propre devient une urgence pour le géant chinois qui se retrouve aujourd’hui littéralement pris au piège par Google. 

Seul bémol, comme le rappelle Cherlynn Low de chez Engadget, depuis toujours, nous savons que la partie logiciel n’est pas le point fort de Huawei. Même si nous ne doutons pas de leur efficacité pour produire un système d’exploitation en quelques mois, les utilisateurs pourraient être déçus du résultat final.

Send this to a friend