Dans l’objectif d’être toujours plus transparent, Facebook dévoile une nouvelle fonctionnalité baptisée : “Pourquoi est-ce que je vois cette publication ?“. L’idée est de permettre à n’importe qui de comprendre pourquoi telle ou telle publication apparaît dans son fil d’actualité. Cette nouvelle fonctionnalité arrive seulement quelques jours après que Facebook ait annoncé qu’il permettrait aux utilisateurs d’accéder à une sorte de bibliothèque géante qui comporte l’historique de toutes les publicités effectuées sur la plateforme.

La communauté Facebook va désormais pouvoir contrôler la visibilité des publications et des publicités sur son fil d’actualité. Derrière cette fonctionnalité, Facebook veut permettre à tous ses utilisateurs de personnaliser leur expérience sur la plateforme. Si vous ne souhaitez pas voir les publications de telle ou telle page, vous pourrez les masquer. La fonctionnalité permet aussi de comprendre pourquoi vous tombez sur une publication plutôt que sur une autre. Cette notion est totalement nouvelle sur Facebook. À cause des scandales à répétition qui ont éclaboussé le réseau social en 2018, il n’y avait plus d’autre choix que de prendre de telles mesures.

Concrètement, vous pourrez comprendre pourquoi une publication s’affiche dans votre fil d’actualité.  Provient-elle du compte d’un(e) ami(e), d’un groupe que vous avez rejoint ou simplement d’une Page à laquelle vous vous êtes abonné(e). L’objectif est simple : la transparence absolue. L’algorithme est encore quelque chose d’assez flou dans l’esprit de nombreux utilisateurs de Facebook. Peut-être que cette fonctionnalité pourra leur permettre d’y voir plus clair.

Concernant la transparence à propos des publicités, les archives de Facebook remonteront jusqu’à mai 2018. Vous aurez tout le détail de chaque page, et pas seulement ce qui concerne les publicités. Facebook promet que vous pourrez aussi trouver les dates de création des pages, les fusions avec d’autres pages, les changements de nom de page et l’endroit d’où une page est gérée. D’ici mai prochain, Facebook proposera des rapports quotidiens que vous pourrez télécharger. Un peu sur le même principe que pour vos statistiques.