Retail

Amazon voit grand pour sa technologie sans caisse

Des tests à grande échelle sont en cours, Amazon veut développer un maximum son projet Amazon Go afin de le mettre en place dans les grandes surfaces.

Amazon serait en train de tester sa technologie de point de vente sans caisse sur de plus grandes surfaces. Ayant déjà mis en place des petits magasins Amazon Go, ces espaces restent assez restreint en terme de choix et de place, le géant veut donc voir plus grand.

Une technologie qui va nous faire gagner du temps.

D’après le >Wall Street Journal, Amazon effectue des tests fondés sur la vision par ordinateur dans des magasins plus grands que ceux utilisés pour Amazon Go. Bien entendu, les tests ne sont pas encore soumis à des contextes d’achats réels, mais cette technologie semble être étudiée à Seattle. Son utilisation en grande surface reviendrait à ne plus travailler avec des caissiers. L’apprentissage du client dans le magasin se ferait donc tout seul. Un gain de temps considérable ? Certes, mais une réduction importante du nombre de postes sera à prévoir.

Finalement, le client doit simplement récupérer les produits qui l’intéressent, et les caméras du magasin, mais aussi les logiciels d’Amazon ajoutent les produits dans un panier virtuel. De cette manière, le client reçoit la facture sur son smartphone et ne perd pas de temps en caisse.

Cependant, la conception de ce projet version grand magasin est bien plus complexe à mettre en place. Apparement, ces magasins futuristes pourraient exister chez Whole Foods, société rachetée par le géant il y a peu. Pourtant, l’enseigne aurait auparavant déclaré ne pas vouloir de la technologie d’Amazon entre ses murs.

Des projets grandioses pour Amazon Go.

Après avoir racheté Whole Foods en juin 2017, Amazon souhaitait déjà intégrer des technologies pour réduire les coûts d’exploitation. Une vision qui lui offrirait une position solide face aux grands concurrents tels que Walmart.

Amazon n’est pas le seul dans cette démarche d’usage massif de la technologie, il semble que Carrefour souhaite faire de même et ne plus avoir recours aux caisses. La technologie dite cashierless serait donc la fin des files d’attente et de la peur panique qui nous anime lorsqu’il faut ravitailler nos placards.

Send this to a friend