Le bitcoin et les autres cryptomonnaies connaissent une croissance fulgurante depuis quelques mois. Les acheteurs sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus de plateformes sont créées. Cette augmentation de l’offre et de la demande entraîne inévitablement des risques pour les consommateurs. La plateforme NiceHash en a fait la douloureuse expérience. La société a subi une cyberattaque qui a résulté sur la disparition de bitcoins pour une valeur plus de 50 millions d’euros (environ 64M de dollars).

« Malheureusement, il y a eu une violation de sécurité impliquant le site internet de NiceHash. Nous enquêtons sur la nature de l’incident et, par conséquent, nous stoppons toutes opérations pour les prochaines 24 heures, » a-t-on pu lire dans une déclaration publiée sur le site de la plateforme.

Dans la même catégorie

nicehash

Le fonctionnement de NiceHash n’est pas celui d’une plateforme d’échange classique. Les utilisateurs acceptent de voir les performances de leur ordinateur exploitées en échange de rémunération en bitcoin. C’est ce qu’on appelle le minage. Seul hic, la plateforme de paiement utilisée par le service a été compromise. Grâce à cela, les voleurs ont été en mesure de récupérer les cryptomonnaies échangées.

Au total, ce sont environ 4 700 bitcoins qui ont été volés d’après le responsable marketing de NiceHash qui s’est entretenu avec le Guardian. Ce sont les utilisateurs qui ont alerté la société se rendant compte d’un comportement louche de la plateforme.

Les hacks étant de plus en plus perfectionnés, il y a des chances que la situation de NiceHash ne soit bientôt pas un cas isolé. Si la façon d’échanger un bitcoin est très sécurisée puisqu’il faut récupérer un token, c’est la sécurité des plateformes elles-mêmes qu’il faudra surveiller.