Cette semaine, Meta a présenté depuis son compte Meta for Creator, de nouvelles fonctionnalités sur les pages créateurs de Facebook. Dans le principe, ces nouveautés visent une meilleure mise en avant des influenceurs actifs et d’améliorer l'interaction avec les abonnés.

Des accès anticipés et exclusifs pour les SuperFans

Facebook a ajouté de nouvelles fonctionnalités aux pages pour aider les créateurs à entrer en contact avec leurs abonnés et à se faire connaître. Parmi ces nouvelles options, le réseau social met en place la création de contenu exclusif destiné au Superfans et abonné. Un Superfan est un abonné très actif sur les publications d’une page, après un certain nombre de réactions et commentaires, l’abonné débloque un badge de Superfan.

Facebook prévoit également de déployer une fonctionnalité pour les créateurs qui leur permettra de donner aux superfans un accès anticipé à un contenu spécial. Le réseau social déploie aussi de nouveaux modèles de publication et de stories afin de pouvoir mentionner automatiquement les nouveaux fans.

Facebook souhaite mettre les créateurs en avant

Dans ces nouveautés, Facebook souhaite mettre ses créateurs en avant, à l’origine ils avaient comme seul choix d’acheter des espaces de visibilité. Dans ce but, Meta lance une nouvelle option gratuite permettant une « recommandation de créateur ». Les influenceurs auront la possibilité d'inviter leurs abonnés à suivre une autre page qu'ils apprécient. Ceux qui utilisent cette option seront mis en avant plus facilement.

Pour féliciter les créateurs émergents sur son réseau social, Meta a également ajouté des « étiquettes de créateurs en devenir » destiné à ceux qui ont gagné une place dans le top 1 % des plus actifs au cours d'une semaine donnée.

Afin d’encourager ses créateurs à produire du contenu exclusif sur sa plateforme, Facebook a lancé une fonction de « partage des revenus musicaux » pour permettre d'inclure de la musique sous licence dans les vidéos sur Facebook et de gagner une part des revenus publicitaires. Grâce à cette fonction, lorsqu'un auteur utilise de la musique sous licence dans ses vidéos de 60 secondes ou plus sur Facebook, il peut gagner de l'argent sur certaines vidéos grâce aux publicités.

Pour éviter le copié-collé de contenu entre plateforme de la part des utilisateurs, les réseaux sociaux de manière générale poussent la création de contenus uniques. Certains font des efforts sur les revenus générés en utilisant la musique, d’autres passent par des modèles économiques d’abonnement ou de dons, et des fonds de créateur, pour diviser les revenus entre la plateforme et l’auteur sont mis en place.