C'est officiel : SpaceX ne fabriquera plus de capsules Crew Dragon. Selon Reuters, l'entreprise pivote de plus en plus vers la production du vaisseau Starship, un engin bien plus grand et bien plus évolué d'un point de vue technologique.

La fin de la production mais pas la fin de son utilisation

Un cadre de SpaceX s'est exprimé dans une interview auprès d'un journaliste de Reuters. Il explique que la société fait le choix de concentrer ses efforts et ses ressources au développement du Starship, la nouvelle génération de vaisseau spatial chez SpaceX. Évidemment, les navettes Crew Dragon déjà fabriquées continueront d'être exploitées. Elles serviront toujours au transport des astronautes vers la Station spatiale internationale. De son côté, le Starship servira au transport vers la Lune et vers Mars.

SpaceX n'abandonnera pas totalement la fabrication de certaines pièces de la capsule Crew Dragon pour pouvoir continuer de réparer les capsules afin qu'elles puissent être utilisées le plus longtemps possible. Gwynne Shotwell, présidente de SpaceX, a déclaré que « nous terminons actuellement la fabrication de notre dernière capsule Crew Dragon, mais nous continuerons ensuite à fabriquer certains composants essentiels, qui nous permettront de remettre les capsules en bon état ».

Starship va progressivement remplacer Crew Dragon

Comme le modèle de SpaceX s'appuie sur des engins réutilisables, il était inévitable que cette situation arrive. La flotte existante permettra donc d'effectuer toutes les futures missions déjà prévues au calendrier. La NASA a justement prolongé son contrat avec SpaceX pour continuer de transporter des astronautes vers l'ISS. Les missions Crew-1, Crew-2 et Crew-3 ont été de véritables succès. SpaceX avait déjà prévu de lancer Crew-4, Crew-5 et Crew-6 mais depuis quelques semaines, l'entreprise de Musk sait qu'il faudra également anticiper les lancements de Crew-7, Crew-8 et Crew-9.

En quelques mois seulement, la capsule Crew Dragon s'est imposée comme le principal moyen de transport de la NASA pour transporter des astronautes vers et depuis la Station spatiale internationale. Après chaque vol, les capsules sont remises à neuf dans les installations de SpaceX en Floride. Dans un endroit que la société appelle « Dragonland ». Garrett Reisman, un ancien cadre de SpaceX, précise qu'avec les vaisseaux spatiaux, « il y a un problème de cycle de vie : au bout de la troisième, quatrième, cinquième utilisation, on commence à découvrir des anomalies ».

Voilà pourquoi SpaceX a tout intérêt à ne pas stopper la production des pièces. Garrett Reisman ajoute que « les ingénieurs de SpaceX sont très doués pour identifier rapidement les problèmes et agir pour les résoudre ». Il cite une enquête menée en 2021 au cours de laquelle SpaceX a découvert et réparé en quelques mois une fuite de toilettes à bord d'une capsule Crew Dragon qui avait transporté des humains à deux reprises. Désormais la majorité des équipes de SpaceX se concentreront sur le Starship.