Dans le courant de l'été 2021, Hyundai a racheté Boston Dynamics à SoftBank. Aujourd'hui, la société annonce le lancement d'un premier programme pilote en Corée du Sud. Grâce à ses technologies de pointe, le célèbre petit robot Spot de la société américaine est chargé de surveiller une usine automobile Kia en Corée du Sud.

Spot, le nouveau chien de garde de Hyundai ?

Spot ne travaille pas encore pour les services de police, mais le célèbre robot de Boston Dynamics vient d'obtenir un nouveau rôle de chien de garde. Conçu comme un robot polyvalent, capable d'aller chercher des victimes sous des décombres lors d'une catastrophe naturelle, Spot est pour le moment utilisé pour ses technologies de surveillance. En effet, dans sa version remasterisée, il possède une caméra thermique intégrée et un capteur LiDAR 3D qui lui permettent de détecter si une porte est ouverte ou fermée ou s'il y a des personnes à proximité immédiate. Il peut également repérer les risques d'incendie et les pics de température.

Selon le communiqué de presse publié par Hyundai, nouveau propriétaire de Boston Dynamics, la société qui a conçu le robot Spot, son rôle officiel sera celui d'un « robot de service de sécurité d'usine ». Dans le cadre de ce programme pilote, le petit robot sera chargé de surveiller et de faire respecter les règles de sécurité dans l'usine. Le robot est notamment capable d'utiliser la reconnaissance d'image pour apprendre de nouvelles tâches et assimiler de nouvelles compétences. Le robot est capable de naviguer dans l'usine de manière autonome. Il peut aussi être contrôlé par un agent à distance.

Le robot de Boston Dynamics ouvre de nouvelles perspectives

Spot est connecté en permanence avec une interface sur laquelle il envoie des informations comme des photos, un éventuel danger rencontré lors de sa tournée. Ses systèmes déclenchent automatiquement une alerte auprès des responsables de l'usine. Sa petite taille est un véritable atout. Selon Hyundai, le robot est en effet capable de naviguer dans des espaces étroits et d'identifier les angles morts que ses collègues humains pourraient avoir du mal à voir. Comme le rappelle Dong Jin Hyun, directeur du laboratoire de robotique de Hyundai, ce projet est important car il est le premier d'une longue série entre Boston Dynamics et Hyundai.

Dong Jin Hyun précise que : « le robot va nous permettre de détecter les risques et d'assurer la sécurité des personnes sur les sites industriels. Nous continuerons également à créer des services intelligents qui détectent les dangers sur les sites industriels et aident à soutenir un environnement de travail sûr grâce à une collaboration continue avec Boston Dynamics ». Dans le cadre de ce programme pilote, Spot va effectuer des patrouilles de sécurité tard dans la nuit. Hyundai évaluera l'efficacité du robot à la fin de sa période d'essai afin de déterminer s'il convient d'étendre ses zones de patrouille.