Jusqu'à aujourd'hui, changer le nom d'une chaîne YouTube entraînait forcément la modification du compte Google associé. C'est désormais de l'histoire ancienne puisque l'hébergeur vidéo a (enfin) décidé de simplifier les démarches de mise à jour pour le plus grand bonheur des utilisateurs de la plateforme, rapportent nos confrères de The Verge.

Comment changer le nom de sa chaîne YouTube ?

Avant cette mise à jour, si un utilisateur souhaitait changer le nom de sa chaîne YouTube, il devait impérativement modifier la photo et le nom de son profil Google, et les changements étaient ensuite appliqués à sa chaîne. Des démarches peu intuitives (et agaçantes) qui sont désormais loin derrière nous puisque YouTube a enfin décidé d'écouter les demandes insistantes de ses utilisateurs.

Pour changer le nom de sa chaîne YouTube, c'est désormais un jeu d'enfant. Il suffit d'être connecté à son compte, puis de cliquer sur l'image de profil qui se trouve en haut et à droite de l'écran lorsque l'on navigue sur la plateforme depuis un ordinateur. Un menu déroulant s'ouvre alors et laisse apparaître l'option "YouTube Studio". En cliquant dessus, on peut accéder à la rubrique "Personnalisation", qui mène elle-même vers "Informations générales" : c'est là que la modification de nom peut se faire.

C'est encore plus simple depuis un appareil mobile. Comme sur ordinateur, il faudra être connecté à son compte et taper sur la photo de profil en haut de l'écran, puis se rendre dans "Votre chaîne" avant d'appuyer sur "Modifier la chaîne".

Si les démarches sont extrêmement simples, le changement de nom d'une chaîne n'est pas anodin. En effet, cela entraînera inévitablement la disparition du badge de validation. Il ne sera pas définitivement perdu pour autant : l'utilisateur n'aura qu'à faire une nouvelle demande auprès de Google afin de le récupérer.

Vers une plateforme plus à l'écoute de ses utilisateurs

YouTube le sait : ses créateurs sont l'essence même de son succès. Si la plateforme leur a reversé 30 milliards de dollars en trois ans pour les rémunérer et ainsi conserver leur fidélité tout en boostant leur motivation, elle doit aussi écouter leurs revendications afin de développer des outils adaptés à leurs besoins. C'est pourquoi, outre la simplification du changement de nom de chaîne, l'hébergeur vidéo a récemment déployé Checks, un nouvel dont l'objectif est d'éviter la démonétisation des vidéos pour des questions de droits d'auteur.

YouTube met également un point d'honneur à faire de sa plateforme un endroit sûr pour l'ensemble de ses usagers, et c'est pourquoi il a dévoilé une nouvelle métrique permettant de mieux mesurer le pourcentage de vues allant à l’encontre de ses règles de communauté.

Enfin, l'hébergeur vidéo appartenant à Google fait en sorte de proposer des nouveaux formats inspirés des réseaux sociaux les plus populaires du moment pour continuer de captiver l'attention de ses utilisateurs. Ainsi, après le lancement des stories en 2018, YouTube s'est récemment inspiré de TikTok pour lancer son format Shorts.