Après Twitter avec le lancement de Spaces et Facebook avec Live Audio, c'est au tour de Spotify de suivre le mouvement initié par Clubhouse. La tendance est à l'audio en direct. Comme l'explique The Verge, pour tenter de peser, Spotify a décidé d'opérer une acquisition. Le géant suédois a donc racheté Betty Labs, l'éditeur d'une app audio en direct pour les fans de sport appelée Locker Room.

Comme Clubhouse, Spotify s'attaque à l'audio en direct

Avec l'aide de Betty Labs, Spotify veut saisir l'opportunité de l'audio en direct et ne pas se laisser dépasser sur son propre secteur par Clubhouse. Tout d'abord, Spotify prévoit de repenser Locker Room : un nouveau nom, une nouvelle apparence graphique, une nouvelle expérience audio en live pour attirer plus d'auditeurs.

Le géant du streaming précise que : "nous voulons donner aux athlètes professionnels, aux écrivains, aux musiciens, aux auteurs-compositeurs, aux podcasteurs et à d'autres passionnés, la possibilité d'organiser des discussions en temps réel, des débats et bien plus encore". Le successeur de Locker Room, quel que soit son nom, restera séparé de l'application principale de Spotify.

Gustav Söderström, responsable de la recherche et du développement chez Spotify, précise que : "nous prévoyons de tester des fonctions de monétisation, comme la possibilité d'héberger des salons de discussion payants". Parmi les autres évolutions possibles : une fonctionnalité qui permettrait de convertir facilement les conversations en direct, en podcasts. C'est ce que de nombreux utilisateurs de Clubhouse ou de Spaces font manuellement.

Le géant suédois veut proposer des fonctionnalités innovantes

Spotify espère pouvoir croiser sa future application d'audio en direct avec son app principale. Les podcasts enregistrés depuis Locker Room pourront bien évidemment être diffusés en un clic sur Spotify. Gustav Söderström confirme que : "il est facile d'imaginer que la société permette aux gens d'enregistrer nativement leurs discussions et d'appuyer sur un bouton pour les diffuser directement sur Spotify".

Les géants du web constatent que les usages évoluent. La pandémie a accéléré le développement de l'audio et du live, distinctement dans un premier temps, pour finalement se confondre en une seule tendance : l'audio en direct. Microsoft envisage le rachat de Discord pour prendre part à cette course folle. Cette transaction pourrait être le plus gros rachat de Microsoft (estimé à 10 milliards de dollars), depuis l’acquisition de LinkedIn en 2016 pour 26 milliards de dollars.

Alors, qui sera le grand gagnant de cette nouvelle tendance de l’audio en direct ? Difficile à dire pour le moment. Si Clubhouse a permis de faire émerger cet usage et que 15 millions de personnes sont déjà présentes sur la plateforme, les géants du web peuvent lui faire du mal. Facebook, Twitter, Microsoft et maintenant Spotify font tous preuve d'une motivation redoutable...