Google Maps évolue. Dans un billet de blog, le service appartenant au géant de Mountain View a annoncé pléthore de nouveautés. Parmi elles, l'arrivée de l'aide à la navigation dans des endroits clos, une option pour choisir le trajet le plus écologique, ou encore des indices de qualité d'air.

Google Maps vous aidera à naviguer en intérieur grâce à la réalité augmentée

Vous avez du mal à trouver votre chemin dans un centre commercial, dans une gare ou dans un aéroport ? Google Maps vient à votre rescousse avec Live View. Lancée en octobre 2020 pour la navigation en extérieur, cette fonctionnalité en réalité augmentée fait ses premiers pas dans les espaces intérieurs. Concrètement, elle permettra à un utilisateur de se déplacer d'un point A à un point B, en étant guidé au travers de flèches apparaissant en surimpression sur l'écran de son smartphone.

Dans la même catégorie

Malheureusement, le déploiement de cette fonctionnalité est, pour l'instant, très limité. En effet, seuls certains centres commerciaux de Chicago, Long Island, Los Angeles, Newark, San Francisco, San Jose et Seattle, sont pour l'heure pris en charge par Live View. Dans les mois à venir, Google prévoit de déployer sa fonctionnalité à des gares, des aéroports et des centres commerciaux de Tokyo (Japon) et de Zurich (Suisse). La firme promet également que d'autres villes pourront bientôt profiter de Live View, sans citer lesquelles.

Aperçu du fonctionnement de Live View sur Google Maps.

Que ce soit dans des gares, des aéroports ou des centres commerciaux, Live View vous indiquera le chemin à suivre grâce à la réalité augmentée. Gif : Google Maps

Des trajets plus respectueux de l'environnement...

Google Maps intègre un nouveau mode d'itinéraire permettant à ses utilisateurs de réduire leur impact environnemental. Grâce aux données fournies par le laboratoire américain National Renewable Energy, le service sera, en effet, capable de calculer le trajet qui sera le moins énergivore en terme de carburant, "en fonction de facteurs tels que le degré de pente d’une route ou les ralentissements dus aux embouteillages".

Là encore, les premiers à avoir droit à cette fonctionnalité sont les États-Unis. Google Maps prévoit néanmoins de déployer la déployer au reste du monde cette année, sans pour autant donner davantage de précisions.

Ce n'est toutefois pas la seule nouveauté pensée pour l'écologie qui fait son arrivée. Le service de Google va également introduire des notifications prévenant les conducteurs lorsqu'ils traversent des zones à faibles émissions, et dans lesquelles certains véhicules trop polluants ne sont pas autorisés à circuler. Ces alertes seront disponibles en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni, sur Android et iOS, dès le mois de juin prochain.

Aperçu du mode d'itinéraire écologique de Google Maps.

Les trajets les plus écologiques seront présentés par défaut dans Google Maps s'il n'y a pas une différence de temps trop importante avec les trajet classiques. Gif : Google Maps

... et également plus personnalisés

Google a également décidé de "faciliter le choix d'options plus durables" pour vos déplacements. Concrètement, cela signifie que Maps sera bientôt en mesure de vous offrir une vue complète de tous les itinéraires et modes de transport disponibles pour vos trajets, sans que vous ayez à passer d'un onglet à l'autre. Services de scooters partagés, moto, ferry, bus, vélo, voiture, service VTC... Autant d'options qui seront affichées sur une même liste déroulante.

Grâce à des modèles d'apprentissage automatique avancés, Maps donnera automatiquement la priorité à vos modes de transport préférés, et même à ceux qui sont les plus populaires dans votre ville. Par exemple, si vous faites beaucoup de vélo, Google vous affichera automatiquement plus d'itinéraires cyclables. Et si vous vivez dans une ville comme New York, Londres, Tokyo, Paris ou Buenos Aires où le métro est le moyen de transport le plus populaire, alors la firme de Mountain View donnera la priorité à ces trajets. Cette fonctionnalité sera déployée dans le monde entier dans les mois à venir, sur Android et iOS.

Aperçu de la nouvelle interface pour choisir ses moyens de transport sur Google Maps.

Google Maps centralisera tous les moyens de transports disponibles sur une même page. Gif : Google Maps

Des indicateurs sur la qualité de l'air et des données météorologiques font leur arrivée

Enfin, Google Maps intégrera également des données météorologiques, ainsi que des indices sur la qualité de l'air. Cette première fonctionnalité sera particulièrement pratique pour savoir si vous devrez emporter des vêtements adaptés à la pluie lors de vos trajets à vélo, ou si vous rencontrerez des zones de brouillard durant votre trajet en voiture, par exemple. Elle devrait être déployée dans les mois à venir sur iOS et Android, à échelle mondiale.

La seconde fonctionnalité, quant à elle, permettra aux utilisateurs de savoir si l'air qu'ils respirent est (ou non) de qualité. Elle s'avèrera particulièrement utile pour les personnes présentant des maladies respiratoires, ou même pour celles qui ont des allergies. L'indice sur la qualité de l'air sera d'abord disponible en Australie, en Inde et aux États-Unis, sur iOS et Android.