Christopher Phillips, directeur des outils de navigation chez Google, lève le voile sur l'avenir de Google Maps dans une interview exclusive accordée au Wall Street Journal.

Quel avenir pour Google Maps ?

Selon lui, l'avenir de Google Maps passe par une vision beaucoup plus réaliste du monde réel. D'ici quelques années, notre application sera capable de vous donner toutes les informations nécessaires sur l'endroit de votre choix. Notamment les conditions météorologiques et les conditions d'affluence, puis choisir la meilleure option disponible pour vous y rendre. Si les outils de navigation sont déjà allés bien au-delà de la simple indication des directions, d'autres grands changements sont à venir.

Google Maps, une plateforme détenue par Alphabet, est la quatrième application mobile la plus populaire aux États-Unis en termes de visiteurs uniques âgés de 18 ans et plus. Elle est donc plus populaire que TikTok ou Instagram, ainsi que son concurrent direct le plus proche, Apple Maps. Christopher Phillips raconte que « mes parents avaient des atlas et des cartes routières. Maintenant, j'ai tout cela et bien plus encore sur mon téléphone. Alors qu'utiliseront mes enfants pour s'orienter ? ».

Allons-nous continuer à utiliser nos smartphones ou peut-être des lunettes de réalité augmentée ou bien des implants cérébraux ? Selon lui, le téléphone portable restera un appareil très important dans un avenir proche. Christopher Phillips précise qu'il existe des technologies émergentes très intéressantes qui devraient permettre d'intégrer plus facilement les informations de navigation, « mais le smartphone continuera d'en être un élément important ». Il mise sur la combinaison de repères visuels, sonores et de réalité augmentée.

Par le patron de Google Maps, « le contexte dans lequel vous vous déplacez dans le monde déterminera en grande partie quelles sont les informations les plus importantes pour vous aider au moment où vous êtes en mouvement ». Les outils de navigation sont de plus en plus immersifs. C'est justement le cas avec la fonctionnalité Immersive View de Google Maps. De plus, les utilisateurs vont avoir accès à un nombre d'informations croissant : un magasin est-il ouvert ou fermé ? Y a-t-il des places assises à l'extérieur ? Quel temps fait-il sur place ?

Google Maps a également enrichi son application avec des informations sur l'accessibilité, notamment si un utilisateur souhaite se rendre à un endroit avec un fauteuil roulant. Ce sont des détails qui n'existaient pas dans les produits cartographiques historiques et qui aident maintenant les gens à faire des choix plus éclairés sur les endroits où aller et comment s'y rendre. Selon Christopher Phillips, le plus grand défi était de conserver un produit extrêmement simple avant tout un tas d'informations.

Il ajoute que « nous commençons à déployer la recherche avec Live View, une nouvelle fonctionnalité qui permet, de voir les différents restaurants, les guichets automatiques, les salons de coiffure, même les endroits qui se trouvent de l'autre côté d'un bâtiment et qui pourraient être cachés à votre vue, en pointant son smartphone en direction d'une rue ».