Lors de l'évènement en ligne Microsoft Ignite qui se tient du 2 au 4 mars et qui présente les nouvelles fonctionnalités à destination des professionnels et des entreprises, la firme de Redmond a présenté les Intelligent Speakers, un haut-parleur permettant de retranscrire et traduire les visioconférences.

La pandémie a complètement bouleversé nos méthodes de travail. Certaines entreprises telles que Spotify, Twitter ou encore Dropbox ont déjà annoncé vouloir mettre en place du télétravail à 100%, ou des organisations hybrides dès la sortie de crise. Microsoft anticipe donc un futur où les visioconférences seront la norme et pousse un peu plus loin sa plateforme Teams avec deux appareils.

Problèmes d’écoute, de traduction, ou de prise de notes sont autant de frictions qui dégradent l’expérience en ligne face à l’expérience en présentiel. Souhaitant imposer ses différents logiciels de collaboration en ligne et pousser ses plateformes cloud, Microsoft a dévoilé les Intelligent Speakers, deux hauts parleurs intelligents fonctionnant avec Teams. Ils devraient permettre, lors de réunions à distance, d’identifier les personnes qui parlent, retranscrire en temps réel leurs propos, et même les traduire !

les deux appareils intelligent speakers présentés par Microsoft

Les deux appareils Intelligent Speakers de Yealink et Epos présentés par Microsoft. Image : Microsoft.

Ces 2 galets faisant curieusement penser aux Amazon Echo Dot, sont composés de 7 micros pouvant reconnaître jusqu’à 10 voix. Ils sont co-construits avec Yealink et Epos. Les deux sociétés se chargeant de la partie matérielle pendant que Microsoft se charge de la partie logicielle. À l’heure actuelle, nous n’en savons pas plus sur la date de sortie officielle, ni sur le prix. Microsoft s’est contenté d’expliquer qu’ils devraient être disponibles dans le courant de l’année.

Avec cette offre matérielle couplée à la puissance de ses logiciels, Microsoft confirme chaque jour un peu plus sa stratégie basée sur le cloud en répondant aux nouveaux besoins des entreprises en matière de télétravail. Cette stratégie lui permet dans le même temps de se renforcer sur un marché fortement concurrentiel, notamment face à Zoom qui a enregistré d’excellents résultats en 2020 et à Google qui avec sa plateforme Workspace propose à un rythme effréné de nouveaux outils.