Connue depuis ses débuts sous le nom de G Suite, la suite de Google a été rebaptisée Workspace en fin de l’année dernière … à ne pas confondre avec Workplace de Facebook. À part un nouveau nom, rien ne se profilait encore à l’horizon, au moment où des services concurrents chez Zoom ou Microsoft s’étendaient. Qu’à cela ne tienne, Google présente de nouvelles fonctionnalités pour Workspace.

L’ensemble de ces nouveautés a pour but d’aligner les capacités des travailleurs, quel que soit l’endroit depuis lequel ils travaillent. Un terme revient souvent dans le communiqué de Google Workspace : l’équité. « Nous sommes particulièrement intéressés par ce que nous appelons l'équité de la collaboration, ou la capacité à contribuer de manière égale, quels que soient le lieu, le rôle, le niveau d'expérience, la langue et le dispositif préféré » développe Javier Soltero, directeur général de Google Workspace.

Google Assistant enfin lié à Workspace

Désormais, les utilisateurs vont pouvoir effectuer des requêtes auprès de Google Assistant afin d’accéder à des informations professionnelles. Qu’il s’agisse du calendrier de la journée, de l’envoi d’un message à un(e) collègue, du démarrage d’une réunion sur Google Meet, certains paramètres seront actionnables directement depuis la fenêtre de l’assistant.

Animation présentant l'utilisation de Google Assistant avec Google Workspace

Google Assistant permet de lancer des actions de services de Google Workspace

Souhaitant rattraper un certain retard sur Alexa for Business, la firme de Mountain View annonce une compatibilité avec des enceintes et écrans connectés, qu’ils soient produits par Google ou non.

Google Agenda : une meilleure gestion du temps pro et perso

Difficile de le nier, la généralisation du télétravail, puis de la réouverture des écoles, mais pas des bureaux, sans parler de la mise en place d’un couvre-feu … la gestion de la répartition vie professionnelle et vie familiale ont éclaté. L’organisation du travail est devenue complexe, et Google propose de nouvelles fonctionnalités dans l’Agenda pour les managers, et les collaborateurs.

Les deux éléments principaux concernent l’organisation du temps de travail. D’un côté, il sera possible de segmenter les heures de travail, avec par exemple une longue pose le midi, une heure pour aller récupérer les enfants à l’école, puis du temps tôt le matin et/ou tard le soir. De l’autre, Google Workspace a prévu une section pour marquer les absences récurrentes. En complément, un nouveau type d’événement fait son apparition : focus time. Il permet de bloquer une plage horaire durant laquelle l’utilisateur recevra moins de notifications. Le tout permet d’apporter simplement plus de transparence entre le collaborateur et le manager.

La nouvelle interface de Google Agenda dans Google Workspace

La nouvelle interface de Google Agenda dans Google Workspace présentera sur la droite des données sur l'organisation du temps de travail.

Sur l’image fournie par Google, on distingue sur la droite une nouvelle interface dans Google Agenda. Les ‘insights’ mis en avant vont permettre à l’utilisateur de mieux lire et comprendre l’organisation de son travail. Enfin, le bouton « Set a goal » devrait pousser à une meilleure maitrise du temps consacré aux réunions, ou aux moments « focus time ».

Google Meet s’adapte au second écran

Enfin ! Pour Google Meet, la firme commence à élaborer des expériences sur plusieurs écrans. Cette nouveauté suit le lancement récent de kits pour les visioconférences conçus par Google et des partenaires comme Lenovo, Acer, Asus, ou Logitech. Ainsi, lorsqu’un appel est lancé sur le matériel, une personne depuis un autre appareil peut gérer et/ou d’autres parties comme le chat, des sondages, ou questions-réponses.

Utilisation de Google Meet avec des écrans secondaires

Avec des appareils ou écrans secondaires, il sera possible de gérer plus simplement des visioconférences sur Google Meet.

Pour ceux rejoignant une réunion depuis leur smartphone, Google Workspace a pensé à eux, avec une interface plus claire, peu importe la taille de l’écran.

l'interface simplifiée de Google Meet sur smartphone

Sur mobile, l'interface de Google Meet est simplifiée, et plus claire

Voilà qui devrait faciliter la collaboration et la transparence entre les équipes et en leur sein. Reste encore une chose à identifier, ou deviner dans ces annonces : comment va se manifester l’équité ?