Le 19 janvier 2021, Alan a tenu une conférence de presse en ligne. L’AssurTech française créée en 2016 est revenue sur ses quatre premières années et a dévoilé le lancement d’Alan Baby, une assurance gratuite dédiée aux nouveaux parents. Alan annonce également avoir atteint 99% de ses objectifs en 2020 en atteignant 139 000 utilisateurs de sa plateforme. Une progression de 105% et un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros.

Alan Baby, le nouveau service personnalisé d’Alan

Au cours de sa conférence de presse, la startup française a dit vouloir lutter contre le phénomène de charge mentale médicale et renforcer la transparence, l’équité, et l’accès à l’information dans la santé au quotidien. Alan affine sa stratégie au fil des années et aujourd’hui on sent bien que l’AssurTech cherche à créer un écosystème d’applications dédiées pour répondre à des problèmes précis, concrets, partagés par des centaines de millions de gens en Europe. Une assurance santé personnalisée pour chacun.

C’est justement dans cet objectif que le service Alan Baby voit le jour. Un service personnalisé développé par Alan qui s’adresse aux jeunes parents. Une nouvelle application dédiée a été conçue pour l’occasion. Dans un premier temps vous y trouverez : un chat médical avec des experts de la petite enfance, des groupes de discussion pour partager son expérience de parents à parents, du contenu dédié, produit avec des professionnels de santé, pour suivre son enfant pas à pas. D’autres services débarqueront par la suite.

Une croissance de 105% en 2020

Jean-Charles Samuelian-Werve, CEO d’Alan, a profité de cette conférence de presse pour déclarer que : « après cette année hors norme, notre conviction, je dirais même notre responsabilité, c’est que nous devons développer des services de santé qui aident les gens au quotidien. Comme nous croyons que tout le monde a des besoins différents, nous allons développer ces services pour des groupes de personnes qui ont des situations, des problèmes ou des questionnements spécifiques ».

Un nouveau service qui peut voir le jour en grande partie grâce à la croissance d’Alan : une progression de 105% en 2020, pour atteindre les 90 millions d’euros de revenu récurrent annuel. Les équipes de l’AssurTech sont désormais composées de 274 personnes et Alan a recruté ses propres médecins pour lancer un chat médical sécurisé, joignable à tout instant par ses membres depuis le mois d’octobre. Bref, le confinement et l’année 2020 auront certainement bénéficié à la startup.

Alan faisait déjà parler de lui il y a quelques semaines en annonçant le chiffrement de bout en bout pour son application. Un protocole de sécurité qui autorise seulement les personnes qui communiquent à lire les messages. Pour assurer le secret médical, Alan ne pouvait pas passer à côté de cette étape. Ni Alan, ni leurs hébergeurs ne peuvent accéder aux informations échangées sur le chat médical entre les membres et l’équipe médicale présente sur la plateforme. Un avantage concurrentiel de taille pour cette startup française.