L’action de Qualcomm a augmenté de plus de 11% en trading prolongé. Le chiffre d’affaires et le bénéfice par action de l’entreprise ont, tous deux, largement dépassé les attentes de Wall Street. Selon l’entreprise, son revenu net a augmenté de 76%.

Pour le dernier trimestre de son année fiscale 2020, qui s’est clôturé le 27 septembre, Qualcomm a réalisé 1,45 dollar de bénéfice par action (BPA), alors que les estimations le plaçaient à 1,17 dollar. Du côté de son CA, estimé à 5,93 milliards de dollars, l’entreprise a réalisé 6,5 milliards de dollars de recettes. Il faut toutefois noter que ce CA prend en compte 1,8 milliard de dollars issus d’un contrat avec Huawei, aujourd’hui rompu. Malgré cela, en les retirant, le résultat de l’entreprise reste largement encourageant.

La branche Qualcomm CDMA technologies (QCT), a effectué un CA de 4,97 milliards de dollars, avec une croissance de 38% par rapport au quatrième trimestre de 2019. À propos de ces activités, l’entreprise a annoncé qu’elle fournirait bientôt des rapports qui distingueront les différents secteurs de QCT : puces pour téléphone portable, radiofréquence, automobile, et internet. La transparence a néanmoins ses limites, et le détail financier de ses puces MSM, ou puces de modems mobiles, demeurera inclut avec d’autres services, et donc opaque.

L’autre grand secteur du groupe, Qualcomm QTL, qui se concentre sur les droits de licences de brevets de télécommunications, a enregistré une croissance de 30% par rapport à 2019 avec un CA de 1,51 milliard de dollars sur ce trimestre.

Selon Steve Mollenkopf, le directeur général de Qualcomm, les ventes de portables ont particulièrement bénéficié à son entreprise. Avec la 5G, la tendance va se poursuivre. C’est donc d’un bon œil que le PDG observe le déploiement du réseau, qui va nécessiter de nouvelles infrastructures et des puces, que ce soit pour les téléphones, ou pour l’internet des objets (IdO). « Je considère que la Covid-19 a persuadé les gens que ces technologies sont aujourd’hui encore plus importantes qu’ils ne le pensaient », déclare Steve Mollenkopf à propos de la 5G.

Pour son premier trimestre de l’année 2021, qui se clôturera en décembre 2020, Qualcomm prévoit un chiffre d’affaires compris entre 7,8 et 8,6 milliards de dollars, avec un BPA estimé entre 1,95 et 2,15 dollars.