Quatre nouveaux éditeurs quittent le navire GeForce Now. Cette fois, ce sont Warner Bros. Interactive Entertainment, Codemasters, Xbox Game Studios et Klei qui ont décidé, à leur tour, de se détacher du projet. Pourtant, Nvidia continue de se montrer optimiste, notamment grâce au soutien indéfectible d’Ubisoft.

Les éditeurs se retirent de GeForce NOW

À son lancement, GeForce NOW promettait la plus grande offre de cloud gaming disponible sur le marché. Une promesse qui peut sembler ébranlée par les nombreux éditeurs qui quittent le projet les uns après les autres. En effet, une semaine seulement après le lancement du service, Activision Blizzard décidait de retirer ses jeux du catalogue. Rapidement, le studio à l’origine d’Overwatch et de WoW a été suivi par les studios Bethesda (Fallout, The Elder Scrolls) et 2K Games (Bioshock, Borderlands, NBA 2K).

Malheureusement pour le service de cloud gaming, cette vague de départs semble loin d’être terminée. C’est dans un nouveau communiqué que Nvidia annonce cette fois la perte de quatre nouveaux éditeurs : Warner Bros. Interactive Entertainment (Hitman, Injustice, Mortal Kombat), Codemasters (F1, Dirt Rally), Xbox Game Studios (Minecraft, Halo) et Klei (Don’t Starve, Oxygen Not Included). Des départs en choeur qui se feront le 24 avril 2020.

Nvidia se veut rassurant

Malgré ces quelques déconvenues, Nvidia continue de se montrer optimiste et tente de rassurer ses joueurs, notamment grâce au soutien d’Ubisoft. Grâce à ce partenariat aux fondations solides, le service de streaming accueillera prochainement de nouveaux titres phares dans son catalogue. Parmi eux, Watch Dogs, Rainbow Six Siege, For Honor ou encore The Division. Chris Early, vice-président des partenariats chez Ubisoft, a d’ailleurs déclaré dans un communiqué :

“Ubisoft soutient pleinement GeForce NOW en lui donnant un accès complet à son catalogue de jeux. Nous pensons qu’il s’agit d’un service de pointe qui offre aux joueurs une expérience haut de gamme leur permettant de choisir quand et comment ils jouent à leurs jeux préférés.”

Au-delà d’Ubisoft, GeForce NOW compte également sur le soutien des studios Epic Games, Bungie et Bandai Namco. Katsuhiro Harada, le producteur de Tekken, a notamment expliqué :

“De Dark Souls III à Tekken 7, nous observons une augmentation de joueurs que nous pouvons attribuer à GeForce Now. Ce service est un très bon moyen pour les nouveaux joueurs de faire l’expérience de nos prochains jeux et pour les joueurs actuels de continuer à en profiter.”

De son côté, Phil Eisler, vice-président du service de cloud gaming, explique que “30 des 40 jeux les plus joués actuellement sur Steam sont déjà compatibles avec GeForce NOW“. Aussi, il ajoute que ses équipes sont actuellement en train de travailler afin d’apporter “1 500 jeux supplémentaires” au catalogue du service. Tout est donc loin d’être perdu pour GeForce NOW qui continue de travailler d’arrache-pied afin d’offrir à ses utilisateurs la meilleure offre de cloud gaming du marché.