Le 7 mars 2020 restera une date gravée dans le marbre pour SpaceX. On se souviendra de cette date comme du dernier lancement de la première génération de la capsule Crew Dragon. Ce vol était le 20ème réapprovisionnement effectué par le vaisseau spatial de SpaceX.

La fin de la première génération de la capsule Crew Dragon

En 2012, cette même capsule Crew Dragon réussissait à s’amarrer pour la première fois à la Station Spatiale Internationale. Depuis, 8 années ont passé et les ambitions de SpaceX n’ont cessé de croître. À partir de l’automne 2020, l’entreprise utilisera une nouvelle génération de capsules Crew Dragon pour envoyer des astronautes vers l’ISS. À l’occasion de ce 20ème réapprovisionnement, SpaceX a également réussi son 50ème atterrissage. En effet, la fusée Falcon 9 utilisait pour ce vol, a atterri avec brio sur l’installation de Cap Canaveral.

Bien qu’étant historiquement symbolique, la mission CRS-20 n’en fût pas moins difficile à effectuer. Chaque mission doit être millimétrée, et ce lancement se devait d’être un succès pour rassurer la NASA qui coopère avec SpaceX pour envoyer des astronautes vers l’ISS. Le 7 mai prochain, la NASA prévoit de faire décoller le vaisseau spatial de Cap Canaveral jusqu’à la Station Spatiale Internationale, avec des humains à son bord. Les astronautes chevronnés Doug Hurley et Bob Behnken doivent normalement faire partie de ce premier vol.

Dragon 2 sera encore plus performante

Il faut s’attendre à un moment historique. En effet, depuis 2011, aucun vaisseau spatial américain n’a été en mesure de transporter des humains jusqu’à l’ISS. En 9 ans, la NASA a versé à la Russie 81,8 millions de dollars pour pouvoir utiliser Soyouz, le vaisseau russe qui permet de rejoindre l’ISS. Les États-Unis ont hâte de pouvoir reprendre la main sur ces trajets. Il y a un aspect géopolitique que l’on ne peut pas nier dans cette course à l’espace.

Cette nouvelle génération de capsule Créée Dragon sera logiquement plus performante que la première. D’après SpaceX, la capsule Dragon 2 sera capable de voler jusqu’à cinq fois vers la station spatiale, alors que la première version ne pouvait effectuer que trois vols. Le caractère réutilisable des capsules spatiales est au centre du projet de SpaceX. Cependant la plus grande nouveauté de Dragon 2 est certainement le le fait que cette capsule pourra s’amarrer toute seule à l’ISS. Une grande première !