Facebook renonce à la reconnaissance faciale par défaut
Réseaux Sociaux

Facebook renonce à la reconnaissance faciale par défaut

Depuis 2017, une fonctionnalité de reconnaissance faciale permettait à Facebook de reconnaître qui se trouvait sur une photo. C'est terminé.

C’est officiel : la reconnaissance faciale ne sera plus utilisée par défaut, pour identifier l’un de vos amis sur une photo que vous posterez à l’avenir. Depuis 2017, le réseau social est capable de deviner le nom d’une personne sur une photo. Vous l’aurez compris il n’y a rien de magique il s’agit simplement d’un outil de reconnaissance faciale. Désormais Facebook devra obtenir le consentement explicite de la part de ses utilisateurs pour activer ce paramètre.

Plus de reconnaissance des visages par défaut

De nombreuses plaintes ont été déposées depuis deux années déjà. C’est en grande partie pour cette raison que Facebook décide de cesser de numériser par défaut les visages, à partir des photos publiées. En revanche, le réseau social dit qu’il prévoit d’étendre l’accès à cette fonctionnalité à tous les utilisateurs, ce qui n’était pas le cas avant. Un consentement explicite sera nécessaire pour que son utilisation soit déclenchée.

Cette fonctionnalité développée par Facebook permet un léger gain de temps : plutôt que de taper le nom de vos amis pour les identifier, la reconnaissance faciale vous propose des suggestions automatiques. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur le nom de la personne concernée. C’est peut-être un détail pour vous, mais imaginez un instant le nombre de données que Facebook doit collecter grâce à cet outil.

Est-ce une bonne idée d’accepter cette fonctionnalité ?

Lorsque Facebook déploiera cette fonctionnalité à l’ensemble de ses utilisateurs, vous recevrez certainement une notification vous demandant d’accepter ou non cet outil de reconnaissance faciale. Libre à vous de choisir d’accepter ou non. Vous pourrez continuer d’identifier vos amis « à la main », sans que la reconnaissance faciale ne soit nécessaire.

Oui, mais… Il semblerait que Facebook nous donne de bonnes raisons d’activer la reconnaissance faciale. Le réseau social prévient : Photo Review, l’outil capable de nous avertir lorsque quelqu’un publie une photo de nous sans notre consentement, se désactivera. Et ce, de manière automatique si vous refusez le paramètre de reconnaissance des visages. Malin ce Zuckerberg !

Send this to a friend