C’est certainement le seul réseau social où la fonction « édition » n’existe pas. Concrètement, vous n’avez qu’une chance pour tweeter, il ne faut pas se rater. Pour éviter une faute de frappe, ou simplement de dire une grosse bêtise (ce qui arrive quand même assez régulièrement), TechCrunch nous informe que, Twitter pourrait ajouter une nouvelle fonctionnalité à sa plateforme : l’édition. Jack Dorsey, CEO de Twitter, se confiait dans une interview face à Joe Rogan, à ce sujet il y a quelques jours. A priori pas sous la même forme que sur Facebook, mais plutôt une fonctionnalité de clarification qui permettrait aux utilisateurs de clarifier leurs propos après les avoir postés.

Ce n’est pas la première fois que Twitter parle d’une fonctionnalité d’édition. Le réseau social est conscient qu’il s’agit de sa marque de fabrique et de sa différenciation avec les autres réseaux sociaux. Lors d’une récente déclaration, le CEO de Twitter explique que la plateforme pourrait simplement laisser les gens « clarifier » des déclarations antérieures.

Voici ses mots : « la raison pour laquelle nous n’avons pas créé d’éditeur dès le début, c’est que nous avons été construits selon une philosophie proche de celle du SMS. Une fois qu’on a envoyé un texto, on ne peut plus le récupérer. Un tweet, c’est la même chose. Nous pourrions introduire un délai de 5 à 30 secondes pour l’envoi. Et pendant ce laps de temps, les corrections pourraient être faites ».

La dernière idée de Jack Dorsey serait donc de permettre la clarification d’un ancien par un nouveau tweet explicatif. On peut imaginer que la fonctionnalité pourrait relancer des polémiques enterrées depuis des mois. Les tweetos ne pourraient que retweeter la clarification et non y répondre. Cela pourrait déjà limiter une surenchère. Comme le précise Dorsey : « je ne dis pas qu’on va lancer ça demain, mais c’est le genre de questions qu’on va se poser pour améliorer l’expérience sur Twitter ».