Réseaux Sociaux

Facebook lance le fact-checking en France.

Facebook a lancé vendredi dernier en France son outil de fact-checking. En pleine période des présidentielles, cette fonctionnalité va s’avérer des plus efficace.

Lancé en décembre aux États-Unis, il aura fallu un peu de temps avant que le fact-checking arrive jusqu’en Europe. Accessible en Allemagne il y a quelques semaines avec un premier test en France, le voilà enfin déployé pour tous les utilisateurs de l’hexagone.

facebook fact check

À partir d’aujourd’hui, les utilisateurs du réseau social vont avoir la possibilité de signaler des fake news en accédant à un menu en haut à droite de la publication partagée. Une fois signalée, des partenaires choisis par Facebook et dédiés au fact-checking vont vérifier les informations envoyées par l’utilisateur. Une fois identifiée comme ‘fake news’ cette publication sera marquée comme information contestée.

facebook fact check information contestee

Parmi les partenaires on retrouve l’AFP, BFMTV, L’Express, France Médias Monde, France Télévisions, Libération, Le Monde et 20 Minutes.

Si l’information n’est pas donnée officiellement, il y a fort à penser que les pages sources du partage de fake news seront pénalisées. Depuis quelques mois déjà Facebook lutte contre le clickbaitf et les mauvaises pratiques des médias ou des pages afin d’offrir un écosystème sûr pour la consommation de contenus. À voir tout cela reste maitrisable.

Source.

Send this to a friend