Dans sa stratégie d’extension de contenu et son installation dans nos télé, Facebook lorgne sur le marché de la musique. La firme de Menlo Park a récemment participé à une cérémonie de remise de prix de nouveaux talents aux côté des poids lourds de la musique en streaming comme Spotify, Apple et Pandora Media.

Le loup est dans la bergerie et ne compte pas lâcher son morceau, le grand « f » va également rencontrer les éditeurs de musique et les associations du secteur … afin de se faire adouber par l’industrie surement. Mark Zuckerberg a annoncé vouloir faire de la vidéo un moteur essentiel de la croissance future de Facebook. En installant Ricky Van Veen à la tête de la stratégie créative c’est bien de contenus forts autant pour le grand public que pour les professionnels dont Facebook veut se doter.

Ces dernières manœuvres amènent à penser que son modèle vidéo sera à l’instar de celui de Youtube, basé sur un partage des revenus publicitaires avec les créateurs de contenu.

Dans un premier temps le réseau social doit se doter de moyens suffisants pour lutter contre la violation des droits d’auteur, pour rassurer l’industrie musicale et créative qui fait face à ce fléau et ainsi s’attirer les bonnes faveurs du milieu. En octobre dernier David Israelite, le président de l’association des éditeurs de musique a invité Facebook à poursuivre les contenus sans licence et à indemniser les éditeurs ainsi que les auteurs. Disons que c’est une condition sine qua none pour pouvoir parler business ensuite, un moindre mal.

Youtube a payé cette année 1 milliards $ à l’industrie musicale en revenu publicitaire, autant dire que pour que le milieu change de chouchou Facebook va devoir mettre le paquet. Cela dit, avec près de deux milliards d’utilisateurs actif par jour l’entreprise a des atouts à faire valoir…

Après Snapchat, Facebook s’attaque à Youtube, même Chuck Norris n’oserait pas s’attaquer aux deux en même temps !

Source.

A propos de l'auteur

Big Mac et langue française, furax en charentaises. Dans mes petits chaussons quand il s' agit de contradiction.

Send this to a friend