Ces derniers jours, Microsoft se serait rapproché d'OpenAI, une entreprise spécialisée dans l'intelligence artificielle et connue pour proposer un grand nombre modèles d'IA en libre accès et/ou en open source. Si pour l'instant, aucun accord n'a été conclu, les deux sociétés sont en pleine discussion afin que Microsoft puisse une nouvelle fois investir dans OpenAI.

Microsoft s'appuie sur OpenAI pour intégrer l'IA dans ses produits et ses services

Fondée en 2015 par Elon Musk et Sam Altman notamment, OpenAI serait évaluée, selon The Information et The Wall Street Journal, à plus de 20 milliards de dollars. Même si la firme est loin de vouloir être rachetée, cela n'empêche pas plusieurs acteurs technologiques de se rapprocher d'elle, pour diverses raisons.

En 2019, Microsoft avait investi près d'un milliard de dollars dans le but de développer de nouvelles technologies basées sur l'IA. En contrepartie, Microsoft avec Azure devenait le fournisseur cloud exclusif d'OpenAI. Quelques mois plus tard, un nouveau superordinateur construit exclusivement pour OpenAI voit le jour et en parallèle, la firme californienne obtient l'exclusivité de GPT-3, l'un des modèles de langage les plus complets au monde avec 175 milliards de paramètres.

Grâce à cela, Microsoft permet à ses utilisateurs d'avoir accès à un outil pour coder en langage naturel, et facilite l'accès à ce modèle pour développer des applications low-code sur Azure avec des API OpenAI. Plus tard, en 2021, le géant technologique annonce même avoir conçu un modèle NLP plus performant que GPT-3 en collaboration avec NVIDIA.

OpenAI fait un carton avec DALL-E 2, ce qui intéresse Microsoft

De son côté, OpenAI a fait parler de lui dernièrement avec DALL-E 2, un modèle d'IA permettant aux utilisateurs, à l'aide d'une description textuelle, d'agrandir une image fournie au préalable. Si cet outil était ouvert en bêta, la société a supprimé la liste d'attente, permettant à quiconque de s'inscrire. Aujourd'hui, près de 2 millions de personnes utiliseraient cette technologie.

Dans un billet de blog, Liat Ben-Zur, une des vice-présidentes de Microsoft, a justement mis en lumière le travail d'OpenAI. « Le déploiement de DALL∙E 2 sur les produits et services Microsoft reflète la manière dont l'investissement de l'entreprise dans la recherche sur l'IA contribue à insuffler de manière réfléchie l'IA dans tout ce qu'elle construit, produit et fournit pour aider chacun à stimuler la productivité et l'innovation ».

À noter que Google avec Alphabet ou même Microsoft ont également développé des générateurs d'images grâce à un texte. Cette dernière qui cherche plus que jamais à intégrer l'IA dans sa gamme de produit et de services, a donc entamé une négociation ces dernières semaines avec OpenAI. Pour l'heure, aucun montant n'a fuité et il se peut que la somme investie par la firme de Satya Nadella puisse évoluer selon les attentes des deux parties.