Le 27 juillet 2022, la Federeal Trade Commission a déposé une plainte contre Meta pour bloquer son acquisition du studio de réalité virtuelle Within, la société à l'origine de la célèbre application de fitness, Supernatural.

Meta tente-t-il encore d'étouffer la concurrence en rachetant Within ?

La FTC affirme que Meta rachète Within pour « absorber la concurrence sur le marché du fitness », car le géant du web possède déjà une application similaire baptisée Beat Saber. Cette plainte n'arrive pas par hasard. Elle fait suite aux discussions ouvertes par les législateurs sur le fait que Meta pourrait devoir être régulé dans sa domination croissante sur le marché de la réalité virtuelle. Une enquête a notamment été ouverte par la Federeal Trade Commission sur ce sujet en décembre 2021. Dans la plainte de la FTC, on peut notamment lire que « Meta tente de contrôler le métavers ».

La FTC estime que le géant américain tente de dominer un nouveau marché. Cette acquisition lui permettrait notamment d'absorber son plus grand concurrent dans le domaine de la fitness. En effet, l'application de Within menaçait la domination de Beat Saber, une app déjà rachetée par Meta en 2019. Selon la plainte, « laisser Meta acquérir Supernatural combinerait les éditeurs des deux plus importantes applications de fitness en réalité virtuelle, éliminant ainsi la rivalité bénéfique entre l'application Beat Saber de Meta et l'application Supernatural de Within ».

Zuckerberg mise tout sur la réalité virtuelle

La plainte énumère également les nombreuses mesures prises par Meta pour acquérir des studios de réalité virtuelle et asseoir sa domination dans le domaine. La société est devenue un acteur clé à chaque niveau de l'écosystème : dans le matériel avec son casque Meta Quest 2, dans la distribution d'applications avec le Quest Store, et dans les applications avec Beat Saber et plusieurs autres titres populaires. La plainte souligne aussi l'importance que porte Mark Zuckerberg à la réalité virtuelle et au métavers.

On peut lire que : « la vision du futur selon le patron de Meta est de contrôler les applications et la plateforme sur laquelle ces applications sont distribuées ». Cette fois-ci, la plainte de la FTC devrait résonner auprès des autorités (contrairement à l'époque du rachat d'Instagram par Meta, où les plaintes de la FTC n'avaient pas été entendues). Beat Saber et Supernatural de Within sont en concurrence sur le marché très concentré des applications de fitness en réalité virtuelle, il n'y a pas de débat possible.

Même si pour le moment, Meta a démenti ces allégations. Stephen Peters, porte-parole de l'entreprise, précise que « la plainte de la FTC est basée sur une idéologie et des spéculations, pas sur des preuves. L'idée que cette acquisition conduirait à des résultats anti-concurrentiels dans un écosystème aussi dynamique qu'est le fitness en réalité virtuelle, n'est tout simplement pas crédible. Une fois de plus, la FTC envoie un message glaçant à quiconque souhaite innover dans la réalité virtuelle ».