Deux jeunes entreprises rejoignent SpaceX dans la course vers Mars. Relativity Space et Impulse Space, deux entreprises californiennes, ont annoncé leur intention de lancer une mission qui se posera à la surface de Mars dans moins de trois ans. Ces deux jeunes pousses méritent d'être prises au sérieux.

Une toute nouvelle ère spatiale

Fondée en 2015, Relativity Space a levé plus d'un milliard de dollars et devrait lancer sa petite fusée Terran 1 cette année. Cette entreprise cherche à imprimer en 3D la majorité de ses véhicules. Comme SpaceX, sa fusée est Terran est réutilisable. Un propulseur censé être légèrement plus puissant que le Falcon 9 de SpaceX et capable d'aller jusqu'à Mars. Relativity Space estime que sa fusée sera prête à être lancée en 2024 en direction de Mars pour effectuer une toute première mission.

De son côté Impulse Space n'a même pas un an d'existence. Cela n'empêche pas l'entreprise d'être très ambitieuse. La société a été fondée par Tom Mueller, premier employé embauché par SpaceX et responsable du département « propulsion » pendant plus de dix ans. L'ingénieur a supervisé pendant plusieurs années la fabrication des moteurs qui équipent la Falcon 9, la Falcon Heavy et le Dragon. Selon lui, « nous entrons dans une toute nouvelle ère spatiale, et nous nous positionnons pour fournir des technologies de propulsion fiables et à faible coût ».

Relativity Space et Impulse Space s'inspirent de SpaceX

Ensemble, les deux entreprises ambitionnent d'aller sur Mars. Cette idée est née l'année dernière lorsque le VP ingénierie de Relativity Space, Zach Dunn, a contacté Tom Mueller. Les deux hommes étaient d'anciens collègues chez SpaceX. Le patron d'Impulse Space avait d'ailleurs embauché Dunn chez SpaceX en 2006. À l'époque stagiaire, Zach Dunn a rapidement été chargé des essais des moteurs, puis du système de propulsion global des premières fusées Falcon de la société. Relativity Space veut faire un tabac avec sa première mission Terran-R, et Impulse Space a accepté de se joindre à la fête.

À ce jour, la NASA et l'agence spatiale chinoise sont les deux seules entités à avoir réussi une mission sur Mars. Les deux entreprises ne cachent pas leur admiration pour Elon Musk. Selon Tim Ellis, co-fondateur de Relativity Space, « Elon Musk veut que l'humanité devienne une espèce multi-planétaire. Cette mission commerciale permettrait de faire avancer les choses. Nous sommes de grands fans de SpaceX et de Starship. Mais je pense qu'il doit y avoir plusieurs entreprises qui travaillent sur ce projet. Je veux être la deuxième entreprise à se manifester et à dire que c'est important. Espérons qu'il y en ait beaucoup d'autres ».