Le 31 mai 2022, Microsoft a dévoilé son « Plan Compétences Cybersécurité », une feuille de route pour former 10 000 nouveaux professionnels de la cybersécurité en France, au cours des trois prochaines années.

10 000 nouveaux professionnels de la cybersécurité en France en 2025

Le contexte est le suivant : il y a une véritable pénurie de talents en cybersécurité. C'est la raison pour laquelle Microsoft a décidé de dévoiler « un plan ambitieux pour sensibiliser aux enjeux de cybersécurité et renforcer les compétences en sécurité informatique en France ». Le géant américain lance une nouvelle école et plusieurs plans de formation pour former les futurs professionnels du secteur. En France, il y a aujourd'hui 15 000 postes disponibles et non pourvus dans le domaine de la cybersécurité.

Microsoft a mené une étude pour comprendre si ce sujet était réellement une problématique pour les entreprises françaises. Les résultats montrent que 52% des répondants considèrent la protection contre les attaques ciblées comme étant leur principale priorité en matière d'IT. 70% d’entre elles prévoient d’augmenter leurs dépenses en cybersécurité. 64% des entreprises interrogées indiquent qu'elles font déjà de l’éducation et de la sensibilisation auprès de leurs salariés sur la cybersécurité.

Microsoft s'engage auprès des plus jeunes

Corine de Bilbao, Présidente de Microsoft France, précise qu'avec ce plan de formation d’envergure nationale, « nous avons pour ambition de former 10 000 nouveaux professionnels d’ici 2025, et comptons renforcer les compétences des professionnels du secteur via nos programmes de formation continue. Cette année, déjà 10 000 d’entre eux ont été touchés par ces programmes, qui sont essentiels à l’heure où le nombre de cyberattaques augmente ».

Pour les lycéens, Microsoft lance également une campagne de sensibilisation aux enjeux et métiers de la cybersécurité sous la forme d’un kit pédagogique baptisé « La cybersécurité, mon futur métier ». Un guide réalisé par des experts en cybersécurité de Microsoft qui a pour objectif de donner des conseils de base pour se prémunir contre les attaques, mais aussi faire découvrir aux plus jeunes les différents métiers du secteur tout en balayant les idées reçues sur ces professions.

Selon Jérôme Notin, directeur général de cybermalveillance.gouv.fr, estime que cette initiative est une excellente idée « donner envie aux futurs talents de rejoindre les métiers de la cybersécurité ». Microsoft prévoit également de former les demandeurs d’emploi (une centaine au cours de la première année).