Les revenus générés par le jeu vidéo augmenteront de 5,4% en 2022 pour atteindre 203,1 milliards de dollars. Dans son rapport publié le 5 mai, le cabinet d’analyse Newzoo, spécialiste de l’industrie vidéoludique, explique que cette croissance est principalement due au marché mobile. Les consoles se vendent encore très bien face à l’arrivée de nouvelles manières de jouer comme le cloud gaming.

Domination du jeu vidéo mobile

En 2021, le jeu vidéo représentait 192,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires, cette année il va atteindre 203,1 milliards. Une augmentation associée à un nombre plus élevé de joueurs. Ils seront 3,09 milliards à jouer sur PC, console ou mobile d’ici fin 2022. Ce sont les États-Unis qui pèsent le plus lourd dans la balance avec 50,5 milliards de dollars de revenu, talonnés par la Chine qui génère 50,2 milliards.

Le marché mobile est le grand gagnant de 2022 avec 103,5 milliards de dollars. À lui seul il représente plus que le marché des consoles et du PC réunis. Pourtant la croissance est plus faible qu’entre 2020 et 2021, période où le jeu mobile a explosé avec la crise Covid. La Chine et le Japon sont les deux régions où le mobile domine malgré une croissance faible de 2,8% et 1,1 %, respectivement. Tencent permet à la Chine de rester leader avec des jeux comme League of Legends Wild Rift. Cependant, le contrôle du pouvoir chinois sur les sorties des jeux et le temps passé devant les écrans est en partie responsable de cette faible augmentation.

L’Asie du Sud-Est contient de nombreux pays émergents avec un marché mobile fort. L’Amérique Latine connaît aussi cette croissance récente avec un meilleur accès aux smartphones, une amélioration du réseau internet et l’arrivée de nouveaux moyens de paiement. Les sorties de gros jeux mobiles comme Diablo Immortal et Apex Legends Mobile vont largement contribuer à la croissance de ce secteur en 2022.

Newzoo.

Image : Newzoo

Des licences populaires qui cartonnent sur console

Face à la domination du mobile et aux débuts du cloud gaming, le marché des consoles résiste, malgré une production de PlayStation 5 et Xbox Series impactées par la pénurie de semi-conducteurs. Cela n’empêche pas le marché des consoles d’augmenter de 8,4% par rapport à 2021 et de générer 56,9 milliards de dollars de revenus.

Les sorties de jeux exclusifs aux consoles comme Horizon Forbidden West, God of War et Gran Turismo sur PlayStation, ainsi que la licence Pokémons sur Nintendo Switch, ou encore le très attendu Starfield sur Xbox, contribuent à la bonne santé financière des consoles.

Les jeux très attendus des éditeurs tiers, comme Elden Ring de Bandai Namco et Call of Duty d'Activision, représentent un atout considérable pour l’attractivité des consoles. Le maintien dans le temps des jeux services que sont Fortnite, Warzone et GTA Online génère en sus un revenu constant sur console. La présence grandissante des consoles de dernières générations dans les foyers et les souscriptions aux abonnements PlayStation Plus et Xbox Game Pass participent aussi à cette croissance.

Léger déclin du jeu sur PC

Le jeu vidéo sur PC subit une baisse constante face à la domination du mobile. Il générera 41 milliards de dollars en 2022. Ce secteur s’affaiblit car il ne dispose pas des grosses sorties consoles. Il arrive à se maintenir avec les jeux services comme League of Legends ou Apex Legends. Le déclin du PC en Chine se fait au profit du mobile et s'accélèrera entre 2022 et 2024.

La croissance globale du jeu vidéo est liée à l’apparition de plus en plus de jeux services qui disposent de modèles économiques hybrides. Abonnements, microtransactions et peut-être bientôt des publicités dans certains jeux, permettent au secteur de se maintenir. Le cloud gaming qui se développe, comme chez Microsoft, va aider à toucher un nouveau public. Ce qui laisse de beaux jours à l’industrie du jeu vidéo.