Le marché français du jeu vidéo est en pleine forme. Si 2020 était déjà une année record, 2021 a continué de voir le marché croître sur notre territoire. La pénurie de consoles liée aux tensions sur les semi-conducteurs n'a pas entaché les excellents résultats de l'année qui vient de s'écouler. 5,6 milliards d'euros ont été générés en 2021.

Les ventes de hardware bondissent de 22%

Force est de constater que pour l'industrie du jeu vidéo, l'épidémie a été une véritable aubaine. Après une excellente année 2020 marquée par la crise sanitaire, le marché a continué de croître en 2021 pour atteindre 5,6 milliards d'euros. Une hausse de 1,6% par rapport à l'année précédente et un record historique. Plus impressionnant encore : entre 2019 et 2021, les ventes totales de matériel (PC et consoles), jeux et accessoires ressortent en hausse de 13,5% selon le rapport du Syndicat des éditeurs de logiciels (Sell).

Revenus du marché français du jeu vidéo. Image : Sell

À ce sujet, Julie Chalmette, présidente du Sell, précise que « l'année 2020 avait été extraordinaire, mais particulière en raison du contexte. Cette croissance confirmée en 2021 s'inscrit comme une véritable tendance de fond. Les français n'ont jamais autant joué ». Il faut dire que les deux dernières années ont été marquées par l'arrivée de nouvelles consoles. Notamment la PlayStation 5 et la Xbox Series. C'est justement la croissance du segment « hardware » (1,766 milliard d’euros, soit une croissance de 22% sur un an) qui permet au marché français du jeu vidéo d'être sur cette excellente dynamique.

Répartition des ventes hardware et software en 2021. Image : Sell

Le jeu vidéo français se porte bien

Étonnement, les ventes de jeux sont en chute de 11% en 2021. Il faut dire que l'année 2020 avait été historique. Sous l'effet des différents confinements, les français avaient souhaité s'équiper pour ne pas s'ennuyer. Cette tendance s'est légèrement estompée en 2021. Le quotidien a repris ses droits. Aussi, il y a eu moins de temps forts en termes de sorties. Les éditeurs ont été confrontés à de grandes difficultés, « avec des retards de lancement ou de réorganisation des équipes en pleine pandémie ».

Comme souvent, Fifa a dominé les ventes en 2021. 1,592 million d’exemplaires de la dernière version du célèbre jeu vidéo se sont écoulés. Notons également la belle percée de la console Switch de Nintendo qui a réussi à placer 9 jeux dans le Top 20. On retrouve notamment Pokémon Diamant Etincelant et Pokémon Perle Scintillante. Le jeu mobile accuse un léger recul de 1% pour atteindre 1,411 milliard d’euros. Il est désormais devancé (de peu) par l’écosystème PC, qui a généré 1,492 milliard d’euros (+5% sur l’année 2021).