Après les smartphones, les ordinateurs portables et le métavers, Qualcomm fait désormais son entrée dans l'univers du jeu vidéo. L'américain a présenté il y a quelques jours sa nouvelle plateforme Snapdragon G3x Gen 1. Un SoC basé sur Android, qui permet de jouer à des jeux Android, de diffuser des jeux en streaming, ou de jouer à des jeux depuis le cloud.

Avec la Snapdragon G3x Gen 1, Qualcomm débarque officiellement dans le monde du jeu vidéo

Avec cette nouvelle puce, Qualcomm veut se faire une place dans l'univers du jeu vidéo. Voici ses caractéristiques techniques : la base de cette plateforme est la nouvelle puce G3x. Pour ce qui est de la connectivité, le SoC prend en charge la 5G sub-6Hz, la 5G mmWave et le Wi-Fi 6E. La G3x Gen 1 est également capable d'assurer la sortie vers un écran 4K ou vers un casque de réalité mixte avec un port USB-C.


La plateforme Snapdragon G3x Gen 1 est équipée de la technologie Snapdragon Sound, conçue pour améliorer la qualité audio lorsque vous écoutez de la musique avec des écouteurs sans fil. Toutes les technologies de la suite Snapdragon Elite Gaming sont de la partie. On retrouve notamment l'accélération matérielle du mélange des textures, ou encore le Variable Rate Shading, une technique qui consiste à économiser des ressources GPU.

Un kit de développement dédié aux développeurs

À l'occasion du Snapdragon Tech Summit organisé par Qualcomm à Hawaï, l'entreprise a voulu marquer le coup. Pour montrer les capacités de sa puce et matérialiser sa vision, Qualcomm s'est associé à Razer pour créer un « kit de développement ». Le prototype dévoilé par Qualcomm et Razer fonctionne avec la puce G3x Gen 1 et dispose d'un écran OLED de 6,65 pouces. Elle est équipée d'une caméra pour permettre aux joueurs de streamer.

Malheureusement, cette console qui ressemble de très près au SteamDeck de Valve, ne sera pas disponible pour grand public. En effet, elle a été conçue uniquement pour les développeurs. Selon Justin Cooney, directeur des partenariats mondiaux de Razer : « ce n'est pas une nouvelle console Razer. Le kit de développement Snapdragon G3x est un appareil qui appartient à Qualcomm. L'objectif est de proposer cette console à plusieurs développeurs, pour créer l'avenir du jeu portable ».

Récemment, Qualcomm a également mis à la disposition des développeurs un kit dédié à la réalité augmentée, permettant de créer des applications opérables sur plusieurs appareils. Avec Snapdragon Spaces XR, l'entreprise veut permettre la « création d'expériences immersives qui estompent de manière transparente les limites entre nos réalités physiques et numériques ». Un moyen de mettre un pied dans le métavers.