Le 22 novembre 2021, Baidu, géant technologique chinois connu pour son moteur de recherche, a accordé une licence d'utilisation à Sanofi, entreprise française spécialisée dans les vaccins et les produits pharmaceutiques. Cette dernière pourra utiliser l’algorithme de séquençage d’ARN messager développé par Baidu afin de développer des vaccins et autres produits thérapeutiques.

Le modèle de machine learning de Baidu vise à optimiser des séquences d’ARNm

Développé en 2020, LinearDesign est le modèle de machine learning de l’entreprise chinoise. Selon les propos de la firme, il a été conçu pour optimiser les séquences d’ARN messager à des fins thérapeutiques et préventives chez l’Homme. Tian Wu, vice-président de Baidu, précise avoir « déjà constaté que le séquençage de l'ARN messager en utilisant des outils de calcul rendait le processus plus rapide et plus efficace. »

C’est en partant de ce constat que la société a conçu cet outil. « Des expériences in vitro et in vivo ont démontré l'efficacité de LinearDesign pour améliorer la stabilité et l'immunogénicité de l'ARNm codant pour la protéine Spike », a ajouté Tian Wu. La protéine Spike est celle permettant au virus SARS-Cov-2 de pénétrer dans les cellules humaines, d’envahir notre organisme et donc d’être atteint du Covid-19.

Un accord avec Baidu afin que Sanofi puisse exploiter LinearDesign

Sanofi s’est donc offert la possibilité d’utiliser LinearDesign. Pour Baidu, il s'agit du premier accord avec un grand groupe pharmaceutique. Si Sanofi réussit à découvrir un traitement ou un vaccin à base d’ARN messager et le soumet à des essais cliniques, le géant chinois recevra des paiements d’étapes. Huand Liang, un scientifique de Baidu et dirigeant du projet, a précisé que « le fait que cet accord comprenne des paiements d'étape montre une grande confiance dans le fait de faire entrer les candidats développés avec l'algorithme de Baidu dans des essais cliniques puis sur le marché ».

Sanofi n’utilisera probablement pas cette technologie pour développer un vaccin à ARNm contre la Covid-19, notamment de par la possible concurrence avec Pfizer. A contrario, l’entreprise française devrait se concentrer sur le développement de vaccins et de produits thérapeutiques destinés à d‘autres maladies infectieuses.

Vaccin Covid-19

Même s'il était possible de développer un nouveau vaccin à ARNm grâce à l'outil de Baidu, Sanofi préfère se concentrer sur de nouveaux défis en lien avec d'autres maladies infectieuses. Photographie : torstensimon / Pixabay.

Dans le domaine de la santé, l’intelligence artificielle et plus particulièrement le machine learning est de plus en plus utilisée : en radiologie, en oncologie, ou encore dans le secteur pharmaceutique où une IA a réussi à concevoir l’un des antibiotiques les plus puissants au monde. Avec ce nouveau partenariat incluant l’utilisation de Linear Design, Baidu et Sanofi combinent intelligence artificielle, pharmacie et générique.