Alors que l’usage des bots est de plus en plus courant sur Discord, le service de messagerie prévoit de donner la possibilité aux utilisateurs de rechercher et de parcourir les bots sur sa plateforme.

Les bots de plus en plus utilisés sur Discord

Depuis plusieurs années, Discord développe l’utilisation des bots sur son application. Désormais, plus de 30 % des serveurs Discord en font usage, et 430 000 d'entre eux sont utilisés chaque semaine. Les détenteurs de serveurs installent en général des bots dans le but d’aider à la modération, mais également pour offrir des mini-jeux ou des fonctionnalités à leurs communautés. Preuve du gain en popularité de ces outils, Google a forcé le bannissement de deux bots musicaux baptisés Rythm et Groovy car ils exploitaient YouTube pour diffuser des morceaux dans certains serveurs.

Pour capitaliser sur la popularité des bots, Discord a récemment mis en place différentes nouveautés, en améliorant son API pour les développeurs. Celle-ci contient désormais les commandes Slash, permettant de faciliter l’apprentissage de l’utilisation d’un bot. Par ailleurs, la firme y a également ajouté des boutons, des listes déroulantes et la possibilité d'intégrer les bots dans les menus d'un serveur.

Un homme jouant à un jeu vidéo sur PC.

Depuis quelque temps, l'usage de Discord sort du spectre du jeu vidéo. Photographie : ELLA DON / Unsplash

Un moteur de recherche spécialement dédié

Discord va maintenant faciliter la tâche aux utilisateurs de la plateforme. Dès le printemps 2022, une nouvelle fonction de découverte d'applications va y faire son apparition. Autrement dit, un moteur de recherche spécialement dédié aux bots y sera intégré avec, pour commencer, le choix entre douze-mille applications vérifiées. De cette manière, les utilisateurs pourront les trouver bien plus aisément. Les administrateurs de serveurs pourront quant à eux les intégrer plus simplement grâce à un bouton « ajouter au serveur ».

De leur côté, les développeurs pourront opter pour la découvrabilité une fois qu'ils seront pleinement préparés à un nouvel afflux d'utilisateurs qui pourront facilement trouver leurs bots, rapporte The Verge.

Pour rappel, Discord a largement gagné en popularité durant la pandémie de Covid-19 en sortant du spectre du jeu vidéo pour s’étendre à d’autres usages, à tel point qu’elle a plus que doublé sa valorisation entre les mois de juillet et de décembre 2020. Cette année, l’entreprise a notamment été en pourparlers avec Microsoft pour un possible rachat finalement tombé à l’eau, Discord souhaitant continuer de manière indépendante alors qu’elle se trouve en pleine ascension.

À l’heure actuelle, la plateforme compte 150 millions d’utilisateurs actifs par mois.