Le 27 juillet, Microsoft a dévoilé les résultats de son quatrième trimestre 2021, correspondant au second trimestre de l’année sur le calendrier. Une nouvelle fois, tous les voyants sont au vert. L’entreprise a dépassé les attentes des analystes en enregistrant 46,1 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Microsoft 365 continue de séduire

Bien que l’ère post-pandémie se dessine progressivement, Microsoft 365 et ses services ne disparaissent pas du quotidien pour autant. Les abonnements professionnels continuent de séduire, avec une croissance de 17%. Les efforts déployés pour améliorer la plateforme, autant pour les PME que les travailleurs indépendants, ont permis de gonfler les revenus de la firme. Parmi eux, Microsoft Teams, qui s’est vu offrir le chiffrement de bout en bout et de nouvelles fonctionnalités. L’entreprise revendique désormais 250 millions d’actifs par mois, alors que le service en comptait 145 millions fin avril.

Une croissance de 51% pour Azure

Comme au trimestre dernier, l’utilisation des services cloud continue de progresser, notamment grâce à l’instauration d’un mode de travail hybride. Les revenus d’Azure ont augmenté de 51%, mais Microsoft n’a pas dévoilé le montant généré grâce à ce service.

De manière plus générale, le segment Intelligent Cloud, qui comprend Azure, Windows Server, SQL Server et GitHub, affiche ce trimestre un chiffre d’affaires de 17,4 milliards de dollars. Cela marque une hausse de 30% par rapport à la même période l’année précédente.

Le gaming rapporte gros ce trimestre

Xbox affiche aussi une belle croissance. La branche gaming a rapporté 357 millions de dollars, soit une hausse de 11%. En cause, les ventes de consoles, qui ont bondi de 172% grâce à la sortie des Xbox Series X et S. Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a confirmé les avoir vendues plus rapidement que les consoles précédentes. Tout comme la PlayStation 5, la demande dépasse l’offre.

Bien que les ventes de Xbox se portent bien, il n’en est pas de même pour celles des jeux. En effet, le segment “contenus et services” recule de 4%. Néanmoins, le Xbox Pass affiche une croissance importante, mais Microsoft n’a pas offert plus de données. Malgré tout, il est important de noter que le nombre d’abonnés au service augmente. En janvier dernier, ils étaient 18 millions à y avoir adhéré, mais ce chiffre n’a pas été actualisé depuis.

LinkedIn : 6,5% du chiffre d’affaires de Microsoft

Cinq ans après son acquisition, LinkedIn est devenu une pièce maîtresse de Microsoft. Pour la première fois, le réseau social a déjà dépassé les 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel. Ce trimestre, les revenus de cette branche d’activité ont augmenté de 46% pour atteindre 3 milliards de dollars. “LinkedIn est devenu un leader dans de nombreux domaines de croissance séculaires couvrant la publicité B2B, l'embauche de professionnels, l'apprentissage en entreprise et la veille commerciale”, a déclaré Satya Nadella.

graphique croissance linkedin

Depuis son acquisition, la croissance de LinkedIn s’est accélérée. Graphique : GeekWire

Lors d'une conférence avec des analystes, le PDG a indiqué que ces résultats étaient une “preuve d’à quel point la plateforme est devenue essentielle pour aider les gens à se connecter, à apprendre, à grandir et à être embauchés au cours de leur carrière”.

En plus d’afficher une belle vitalité, la firme de Redmond est entrée en juin dernier dans la cour des très grandes entreprises. Elle est devenue la deuxième société américaine à atteindre une capitalisation de 2 billions de dollars à la bourse de New York. Depuis le début de l’année, ses actions ont augmenté d’environ 30%.