Lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre de Facebook, son PDG Mark Zuckerberg a annoncé le prochain lancement de “lunettes intelligentes” en partenariat avec Ray-Ban. Peu d’informations ont encore été communiquées pour ces lunettes qui devraient débarquer dès cette année.

« Si l'on regarde vers l'avenir, la prochaine sortie produit sera le lancement de nos premières lunettes intelligentes Ray-Ban en partenariat avec EssilorLuxottica », a déclaré le PDG de Facebook ce mercredi 28 juillet lors de la conférence sur les résultats trimestriels du groupe. Le produit déjà annoncé en début d’année, devrait être similaire en termes de fonctionnalité aux Spectacles de Snapchat ou aux Echo Frames d'Amazon. Il n’y aura donc pas d’écran intégré ni de réalité augmentée pour le moment mais probablement une caméra intégrée et un micro. D’un point de vue design, “les lunettes maintiendront une forme iconique tout en vous permettant de faire des choses assez intéressantes” a déclaré Mark Zuckerberg. Il ne faut donc pas s’attendre à de grosses folies de ce côté-là.

Le projet qui fait partie du Facebook Reality Labs (FRL), le service dédié à la réalité augmentée du groupe, servira à récolter diverses données avant le lancement d’une paire plus évoluée, le projet Aria, des lunettes en réalité augmentée sur lesquelles la société planche depuis plusieurs années déjà.

Les lunettes en réalité augmentée sont un élément clé des nouveaux plans de Facebook pour créer le « métaverse » – une plate-forme technologique censée mélanger les espaces virtuels et physiques et être utilisée pour faire du shopping, travailler et se socialiser. La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont devenus deux domaines incontournables pour l’entreprise qui selon elles remplaceront les smartphones dans un avenir proche. Elle souhaite donc être capable de proposer un écosystème au sein duquel elle pourra être omniprésente, après avoir loupé le coche des OS mobiles.

Mark Zuckerberg avait ainsi déclaré lors de ses vœux en début d’année : “La plateforme technologique des années 2010 était le téléphone mobile. La plateforme des années 2000 était le web, et celle des années 1990 l’ordinateur de bureau. Chaque plateforme informatique devient plus accessible et plus naturelle pour nous. Bien que je m’attende à ce que les téléphones restent nos principaux appareils pendant la majeure partie de cette décennie, mais à un moment donné dans les années 2020, nous aurons des lunettes de réalité augmentée révolutionnaires qui redéfiniront notre relation avec la technologie”.

Les lunettes devraient à priori être disponibles pour les fêtes de fin d’année.