La semaine dernière, Telegram a annoncé dans une publication sur son site l’arrivée des appels groupés. La fonctionnalité sera disponible le mois prochain et permettra de passer des appels vidéo à cinquante personnes. Une nouveauté très attendue qui, en plus de ses projets de monétisation, pourrait lui permettre de rattraper son retard sur ses concurrents.

Telegram fait le plein de nouveautés

Il y a quelques jours, Telegram avait annoncé l’arrivée d’une option de planification de chats vocaux lors de la prochaine mise à jour. Aujourd’hui, l’application mise sur la visioconférence avec une nouvelle fonctionnalité qui concerne les appels vidéo. “En parlant d’appels vidéo, nous ajouterons une option vidéo à nos conversations vocales en mai, faisant de Telegram une plateforme puissante pour les appels vidéo de groupe”, a annoncé Pavel Durov, le fondateur de l’application de messagerie dans un post.

S’il était possible depuis l’année dernière de passer des appels vidéo sur l’application, il sera désormais possible de le faire en groupe. Initialement prévue pour 2020, Telegram met le cap vers les appels vidéo groupés avec cette nouvelle fonctionnalité. La nécessité de pouvoir appeler plusieurs personnes à la fois s’est fait ressentir durant la pandémie. Même si l’option arrive plus tard que prévu, elle était attendue par les utilisateurs de Telegram.

Désormais, il sera possible de lancer un appel vidéo dans un groupe, mais pas seulement. “Partage d’écran, cryptage, annulation du bruit, prise en charge des ordinateurs de bureau et des tablettes – tout ce que vous pouvez attendre d’un outil de vidéoconférence moderne, mais avec l’interface utilisateur, la vitesse et le chiffrement du niveau de Telegram. Restez connectés !”, a annoncé le CEO de Telegram. Des nouveautés comme l’annulation du bruit qui peuvent être pratiques, notamment lorsqu’un utilisateur est dans un endroit dans lequel il y a du monde par exemple.

Des appels vidéo à cinquante personnes sur Telegram, à huit personnes sur WhatsApp

Alors que Telegram avait pris du retard sur ses concurrents WhatsApp, Zoom, Skype, mais aussi Microsoft Teams, l’entreprise se rattrape. La popularisation du télétravail a permis aux services de connaître un succès phénoménal. Depuis la polémique autour de la mise à jour de la politique de confidentialité de WhatsApp, Telegram a redoublé d’efforts pour séduire de nouveaux utilisateurs. Elle avait notamment rendu possible l’importation de l’historique de conversations WhatsApp sur son application, un moyen de faciliter la transition sur sa plateforme. Avec cette nouvelle fonctionnalité, le service de messagerie riposte une nouvelle fois. S’il est possible de passer des appels vidéo à huit personnes sur WhatsApp, Telegram l’étend à cinquante.

L’application est réputée pour son système de chiffrement de bout en bout, qui permet d’éviter les intrusions extérieures dans les conversations des utilisateurs. En revanche, Telegram n’a pas encore confirmé que les appels vidéo groupés auront la même sécurité, même s’il y a fort à parier que ce sera le cas. Sinon, sa réputation pourrait être ternie, d’autant plus que WhatsApp, de son côté, propose bel et bien des appels vidéo de groupe chiffrés de bout en bout.