telegram : toute l'actualité sur siecledigital.fr

telegram

Les réseaux sociaux se sont passés le mot. Facebook n’est pas le seul à développer sa cryptomonnaie, Telegram veut également se positionner sur le marché. La plateforme de messagerie avait récolté 1,7 milliard de dollars (1,53 milliards d’euros) en 2018 pour lancer Gram, sa monnaie virtuelle. Seulement voilà : si la cryptomonnaie n’est pas lancée avant le 31 octobre prochain, Telegram devra rendre l’argent. Le temps presse. Telegram a 2 mois pour lancer sa cryptomonnaie En janvier 2018, les fondateurs de l’application ont annoncé qu’ils souhaitaient lancer une Initial Coin Offering (ICO) dans l’objectif de créer leur propre cryptomonnaie. Basée sur une blockchain de troisième génération du nom de TON, la monnaie virtuelle de Telegram devrait s’appeler Gram. Au départ, Telegram avait prévu de récolter « seulement » 600 millions de dollars (541 millions d’euros). Finalement, de nombreux investisseurs en capital-risque ont montré leur intérêt pour la nouvelle monnaie virtuelle que l’application veut…

Telegram, l’application de messagerie chiffrée a annoncé être victime d’une attaque DDoS en Asie. Depuis quelques jours les rues de Hong Kong sont le théâtre de manifestations qui s’intensifient pour protester contre un texte de loi controversé. Sur place, Josie Wong, journaliste pour Bloomberg filme les événements. Protesters clash with police in Hong Kong#tictocnews’ @JosieWonghk breaks it down for us pic.twitter.com/Nv7OukC4ko— TicToc by Bloomberg (@tictoc) 12 juin 2019 Telegram au coeur de l’organisation des manifestations Pour s’organiser, les manifestants utilisent des canaux de communication capable d’échapper à la surveillance du gouvernement comme Telegram ou WhatsApp. Telegram est l’application préférée des organisateurs, pour son chiffrage et son grand nombre d’utilisateurs. Comme par hasard, Telegram est une nouvelle fois visé par une cyberattaque alors que le Chine traverse une période de crise. Quatre ans auparavant, alors que l’Empire du Milieu subissait la colère de ses citoyens, Telegram avait également été la cible…

WhatsApp vient d’annoncer l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité, « permettant uniquement aux admins d’envoyer des messages dans un groupe. » Une annonce simple, mais qui devrait faciliter les conversations de groupes de nombreuses personnes. En effet, sur l’application de messagerie les discussions à plusieurs sont très utilisées, que ce soit par les parents et les enseignants ou bien pour les ONG. Néanmoins, dans une conversation à 40 personnes, cette dernière peut facilement se transformer en capharnaüm si tout le monde se met à parler. Cette nouveauté va ainsi permettre aux administrateurs des groupes d’utiliser WhatsApp pour faire passer les informations essentielles, sans laisser les conversations dériver sur d’autres sujets. Pour activer la fonctionnalité disponible dans le monde entier, il suffit de cliquer sur « Infos du groupe », sélectionner « paramètres/Réglages du groupe » > Envoi de messages et choisir « Admins uniquement ». Une annonce qui fait suite aux diverses nouveautés…

Le Secrétaire d’État chargé du numérique a annoncé que le gouvernement français aurait droit à sa propre messagerie chiffrée dès cet été. Si une partie de l’équipe d’Emmanuel Macron utilise l’application Telegram depuis le début de la campagne présidentielle, cela ne devrait bientôt plus être le cas. Le vendredi 13 avril, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique a indiqué à France Inter que l’actuel gouvernement allait utiliser une application de messagerie chiffrée maison. De fait, Mounir Mahjoubi indique : « Au sein de ce gouvernement, j’ai la responsabilité de la transformation des outils numériques de l’État […] Nous travaillons à une messagerie publique chiffrée, qui ne sera pas dépendante de l’offre privée ». L’initiative du Secrétaire d’État chargé du numérique semble pertinente puisque En Marche ! aurait été victime d’une cyberattaque russe lors de la campagne présidentielle. Par la suite, il a été confirmé que la nouvelle application était…

Le début d’année 2018 est plutôt mouvementé pour Telegram ! Alors que TechCrunch annonçait que l’application pourrait lancer sa propre ICO,  elle a également été temporairement retirée de l’App Store pour diffusion de contenus inappropriés. L’entreprise a présente le 6 février dernier, « Telegram Login Widget » pour les  éditeurs de site web externes. Cette fonctionnalité va permettre aux propriétaires de site, de se connecter aux utilisateurs de Telegram directement depuis leur site. Ce widget pourrait également entraîner un bouleversement dans la relation client. Lorsque vous « utiliserez Telegram pour la première fois, le widget vous demandera votre numéro de téléphone et vous enverra un message via Telegram pour autoriser votre navigateur». Par la suite, « vous obtiendrez un login sur tous les sites qui prennent en charge la connexion avec Telegram». Cette connexion enverra au propriétaire du site votre nom Telegram, votre nom d’utilisateur ainsi que votre photo de profil. Votre…