SoftBank vient d’acquérir 40% de l’entreprise norvégienne AutoStore, spécialisée dans la robotique pour les entrepôts, pour la somme de 2,8 milliards de dollars.

Fondée en 1996 par Ingvar Hognaland, AutoStore est basée à Nedre Vats, en Norvège. Grâce à sa technologie robotisée et à son logiciel, elle permet à ses clients de stocker quatre fois plus d'articles dans le même espace, ou tous leurs articles existants dans 25% de l'espace qu’ils occupent actuellement. Pour cela, l’entreprise utilise des cubes géants remplis de bacs ; les robots se déplacent ensuite au sommet de ces cubes, extraient les bacs et les livrent aux stations de travail où les employés assemblent les commandes ; cette méthode est particulièrement efficace dans les petits entrepôts.

Grâce à la participation de SoftBank, AutoStore est désormais valorisée à 7,7 milliards de dollars. « Nous considérons AutoStore comme une technologie fondamentale qui permet une logistique rapide et rentable pour les entreprises du monde entier. Nous sommes impatients de travailler avec AutoStore pour nous développer de manière agressive sur les marchés finaux et les zones géographiques », a ainsi déclaré Masayoshi Son, PDG du géant japonais.

À travers son Vision Fund, SoftBank s’efforce de garder une mainmise dans des technologies d’avenir. La firme s’intéresse très particulièrement à l’eCommerce, secteur qui a littéralement explosé à la suite de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement. Elle dispose notamment de parts dans le géant chinois Alibaba ainsi que dans le coréen Coupang. Naturellement, SoftBank investit donc dans les technologies de logistique, véritable pierre angulaire du commerce en ligne. Outre AutoStore, l’entreprise nippone a également des parts dans Berkshire Grey, société spécialisée dans la logistique, depuis 2019.

« Nous sommes ravis que SoftBank rejoigne l'équipe d'AutoStore alors que nous poursuivons notre voyage pour automatiser tout le commerce et fournir les meilleures solutions d'automatisation à nos clients. Notre groupe d'investisseurs de classe mondiale apporte une expérience exceptionnelle dans de nombreuses régions du monde, et nous sommes ravis de bénéficier du leadership et du soutien de SoftBank à l'échelle mondiale, mais surtout de notre vision de la croissance en Asie-Pacifique », a de son côté affirmé Karl Johan Lier, président et PDG d’AutoStore.

Actuellement, AutoStore possède plus de 600 installations et 20 000 robots à travers 35 pays. Elle compte parmi ses clients Best Buy, Gucci ou encore Siemens.