Zomato, une entreprise indienne de livraison de repas, prévoit de déposer son dossier d’introduction en bourse le mois prochain, en avril 2021. L’ambition de l’entreprise est de lever 650 millions de dollars pour une introduction à la bourse de Mumbai en septembre 2021.

La nouvelle, encore officieuse, est tombée juste après la cession de l’activité indienne d’Uber Eats à Zomato. L'entreprise indienne de livraison est soutenue par Ant Group, la branche financière de l’empire commercial de l’homme d’affaires Jack Ma, aujourd’hui controversé en Chine. Selon un dépôt de bourse effectué par le bailleur de fonds Info Edge India en février 2021, Kora Management et Fidelity Management & Research ont rejoint le capital de Zomato, valorisant ainsi l’entreprise à 5,4 milliards de dollars.

Bloomberg, qui rapporte l’information, n’a pas eu de commentaires officiels de la part de l’entreprise et s’appuie sur des sources anonymes proches du sujet. Ces dernières estiment que les détails de la transaction, comme les dates ou les montants, sont encore susceptibles de changer.

Créé en 2009, Zomato emploie 5 000 personnes. La pandémie, marquée par l’augmentation de l’utilisation des services numériques, a renforcé les entreprises de commerce en ligne, et Zomato ne fait pas exception. De manière générale, la crise de la Covid-19 réussit aux activités boursières. Le volume mondial des introductions en bourse pourrait atteindre son meilleur niveau depuis au moins 2009 avec actuellement 188 milliards de dollars levés depuis le début de l’année 2021.