Pour la première fois en 2021, Spotify pourrait bien passer devant Apple Podcasts en nombre d'auditeurs selon les analystes d'eMarketer. C'est évidemment ce qu'attendent les investisseurs de Spotify qui ont vu leur poulain dépenser des millions sur ce format, sans pour le moment beaucoup de retour... Le service de streaming suédois a le vent en poupe et sa base d'auditeurs mensuels pourrait bien dépasser celle d'Apple Podcasts d'ici quelques mois, aux États-Unis.

Spotify pourrait creuser l'écart au cours des prochaines années

Selon le rapport publié par eMarketer, 28,2 millions d'auditeurs américains écouteront des podcasts sur Spotify au moins une fois par mois en 2021, contre 28 millions sur la plateforme d'Apple. Ils précisent que dans les deux années qui suivront, Spotify pourrait même creuser l'écart avec Apple, pour atteindre 33,1 millions d'auditeurs mensuels de podcasts aux États-Unis d'ici 2022, contre "seulement" 28,5 millions pour Apple Podcasts.

Ils vont même encore plus loin et prédisent qu'en 2023, Spotify comptera 37,5 millions d'auditeurs mensuels aux États-Unis, contre 28,8 millions pour Apple Podcasts. Concrètement, les analystes prévoient une stagnation pour la plateforme d'Apple et une forte croissance pour Spotify. C'est en 2018 qu'Apple a commencé à perdre des parts de marché sur le podcast. À cette période, Apple Podcasts détenait une part de marché de 34%. Cette année, elle sera de 23,8% et elle devrait continuer de s'amenuiser au fil des années.

En 2021, Spotify devancera Apple en nombre d'auditeurs de podcasts

En 2021, Spotify devancera Apple en nombre d'auditeurs de podcasts. Cette tendance s'accentuera les années suivantes. Source : eMarketer.

Apple Podcasts et Spotify : deux stratégies différentes

Le rapport d'eMarketer présente également le marché global : en 2021, 117,8 millions de personnes aux États-Unis écouteront des podcasts chaque mois. Cela représente une augmentation de 10,1% par rapport à l'année 2020 qui vient de s'écouler. Les analystes peuvent avoir mis le doigts sur ce qui causera la perte d'Apple Podcasts : contrairement à Spotify ou à Amazon Music, Apple a séparé les podcasts de la musique.

Aucun croisement n'est possible si un auditeur souhaite écouter de la musique et un podcast à quelques minutes d'intervalle... Dans d'autres applications, notamment sur Spotify, il est plus facile de passer de la musique au podcast. Comme l'explique Peter Vahle, analyste prévisionniste chez eMarketer : "en regroupant les podcasts et la musique en un seul endroit, Spotify est rapidement devenu la plateforme la plus pratique pour tout ce qui concerne l'audio numérique".

Si Apple Podcasts a longtemps été l'application de référence pour les podcasts, au cours de ces dernières années, l'app n'a pas suivi le rythme d'investissement et d'innovation de Spotify en matière de contenu et de technologie. Autre point fort de Spotify : la publicité autour des podcasts. La plateforme prévoit même de lancer le Spotify Audience Network : un outil publicitaire dédié pour accompagner les marques. eMarketer prévoit que la publicité des podcasts dépassera pour la première fois le milliard de dollars en 2021...