Apple se conforme à la loi anti-gaspillage entrée en vigueur le 1er janvier 2021, et affiche désormais sur son site l'indice de réparabilité de ses iPhone et MacBook. Les clients de la marque à la pomme pourront ainsi facilement savoir dans quelle mesure les produits qu'ils achètent sont réparables.

L'indice de réparabilité, une mesure pour lutter contre le gaspillage

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage votée en 2020, un indice de réparabilité sur les produits technologiques a été mis en place par le gouvernement français. Déployé depuis le 1er janvier 2021, celui-ci a pour vocation de permettre "au consommateur de savoir si son produit est réparable, difficilement réparable ou non réparable". À terme, l'objectif est d'encourager les consommateurs à se tourner vers des produits qu'ils pourront réparer, et ainsi éviter la surconsommation et le gaspillage.

Pour cela, l'indice de réparabilité prend la forme d'une note allant de 1 à 10, et se base sur différents critères pour établir un score (facilité de réparation, prix des pièces, documentation disponible pour la réparation, etc). Notons que plus la note est élevée, plus le produit en question est facile à réparer.

À l'heure actuelle, cinq catégories de produits sont concernées : les lave-linge, les téléviseurs, les smartphones, les ordinateurs portables et les tondeuses à gazon. Si l'indice de réparabilité tient ses promesses, il se peut qu'il soit étendu à d'autres produits à l'avenir.

Apple affiche les notes de ses produits sur son site

Puisqu'elle vend des smartphones et des ordinateurs portable, Apple a dû se plier à la loi et affiche désormais l'indice de réparabilité de ses iPhone et de ses MacBook sur son site internet. Sans grande surprise, les notes varient d'un produit à l'autre, mais aussi d'une génération à l'autre.

Si l'iPhone 12 affiche ainsi un score honorable de 6 sur 10, son prédécesseur, l'iPhone 11, n'obtient qu'un léger 4,6 sur 10. L'iPhone XR, lui, s'avère être le moins réparable de tous, puisqu'il affiche une note de seulement 4,5 sur 10. Un écart qui s'explique évidemment par les différents composants de ses appareils.

Du côté des MacBook, les différences se font également sentir : le dernier MacBook Air M1 obtient la note de 6,5 sur 10, quand le MacBook Pro 16" s'en sort avec une note de 6,3 sur 10. Enfin, le nouveau MacBook Pro M1 13", lui, s'en tire avec un léger 5,6 sur 10.

Aperçu de l'indice de réparabilité de l'iPhone 12 sur le site d'Apple.

Capture d'écran : Apple / Siècle Digital

Finalement, toutes générations confondues, les 26 références de smartphones et ordinateurs portables d'Apple s'en tirent avec une moyenne de 5,93 sur 10. Quant aux Apple Watch, iMac et autres accessoires de la marque, le mystère reste encore entier puisque ces produits ne sont pas (encore) concernés par la loi anti-gaspillage.