Après avoir suspendu son processus de certification pendant trois ans, Twitter annonçait il y a un mois que ce dernier allait enfin reprendre du service. L’oiseau bleu présentait dans le même temps une esquisse de sa nouvelle politique de certification, et demandait à ses utilisateurs de soumettre leurs idées afin de la rendre plus juste, transparente et équitable. C’est désormais chose faite. Après avoir pris en compte les retours des Twittos, le réseau social a dévoilé sa toute nouvelle charte de certification des comptes qui sera mise en place dès le début d’année 2021.

Twitter met en place cinq catégories de comptes distinctes

En premier lieu, pour aspirer au badge bleu, Twitter exige que le compte présentant sa candidature représente ou soit associé à « une personne ou une marque reconnue » et que l’identité de son propriétaire soit vérifiée, tout comme son numéro de téléphone et/ou son adresse mail.

Il devra être également considéré comme « actif » (a minima une connexion au cours des six mois précédent la candidature), présenté une image de profil et un nom, et ne devra pas avoir été bloqué pendant 12 heures ou 7 jours pour violation des règles de la plateforme. En outre, le compte doit également rentrer dans l’une des cinq catégories suivantes :

Les comptes gouvernementaux

Chefs d’État, élus, ministres, entités institutionnelles, ambassadeurs et porte-paroles officiels entrent dans cette catégorie. Twitter précise que « les candidats officiels à des fonctions publiques au niveau national ou de l’État » pourront également être certifiés dans certains pays, dans la mesure où la plateforme dispose d’assez de ressources pour « le faire de manière juste et équitable ».

En outre, pour être qualifiés à la certification, ces comptes devront présenter des références publiques sur un site gouvernemental, sur une publication officielle du gouvernement, sur une publication d’un parti politique ou sur des sites d’information. Par ailleurs, les comptes officiels de services publics pourront également être certifiés, tout comme les comptes de personnes occupant des postes de direction.

Les comptes d’entreprises, de marques et d’organisations

Afin de pouvoir accéder à la certification à travers cette catégorie, les comptes présentés devront remplir, a minima, deux conditions sur les trois présentées ci-dessous. La première étant d’apparaître dans « des indices publics » tels que Google Trends, la Bourse, Wikipedia, ou même des bases de données telles que GlobalGiving. Twitter précise que cette liste n’est pas exhaustive.

La seconde condition, quant à elle, exige que la marque, l’entreprise ou l’organisation, présente au moins trois références dans des organes de presse dans les six mois précédant sa candidature. Enfin, la troisième condition concerne les abonnés du compte : il faut que ces derniers se situent dans le top 0,1% des comptes actifs situés dans la même région géographique que le compte souhaitant être certifié.

Les comptes de divertissement

Les comptes de studios de cinéma, de chaînes de télévision et d’entités musicales, pourront être certifiés à travers cette catégorie. Les comptes de films, d’événements, de festivals ou d’émissions pourront également avoir accès au badge bleu s’ils peuvent établir un lien public à une organisation déjà certifiée, et si le site web associé à leur production inclut un lien vers le compte qui propose sa candidature.

Les comptes d’artistes, d’interprètes et de réalisateurs, peuvent aussi accéder à la certification à travers cette catégorie. Pour cela, ils devront posséder cinq crédits de production sur leur profil IMDB ou présenter trois références dans les médias d’information dans les six mois précédant leur candidature. Enfin, les créateurs de contenu numérique ou influenceurs peuvent également faire l’objet d’une certification s’ils ont constamment publié du contenu original et engageant (quelle que soit la plateforme) pendant au moins six mois.

Les comptes associés au sport ou à l’eSport

Les comptes des ligues sportives professionnelles, d’équipes, de clubs, d’athlètes et entraîneurs figurant sur le site web officiel de leur équipe ou dans les services de données sportives pourront être certifiés. Il en va de même pour les athlètes participant à des compétitions d’envergure mondiale telles que les Jeux olympiques et paralympiques.

A contrario, Twitter précise qu’il ne certifiera pas « les athlètes amateurs qui participent à des compétitions de niveau collégial (ou inférieur) ou dans des ligues mineures officielles ». Notons que ces conditions sont également valables pour les eSportifs.

Les comptes d’activistes, d’organisateurs ou d’individus influents

Outre les catégories professionnelles définies ci-dessus, Twitter offrira également la certification aux personnes qui utilisent efficacement sa plateforme pour « sensibiliser, partager des informations et galvaniser les membres d’une communauté autour d’une cause pour provoquer un changement socio-économique, politique ou culturel, ou pour favoriser la communauté de toute autre manière ».

Il faudra néanmoins que ces comptes remplissent un certain nombre de conditions. Ils devront notamment démontrer une utilisation constante de Twitter au cours des six mois précédant leur candidature, respecter les règles de la plateforme, et ne pas publier de contenus visant à harceler, humilier ou insulter un individu ou un groupe. Les contenus faisant la promotion de la suprématie seront également éliminatoires.

Pour cette catégorie, le réseau social a mis d’autres conditions en place qu’il détaille plus clairement dans un tableau scindé en deux parties. D’un côté, les critères correspondant à l’activité du compte au sein de Twitter. De l’autre, les critères devant être remplis en dehors de la plateforme.

La tableau des critères devant être remplis pour accéder à la certification Twitter dans la catégorie "comptes d'activistes, d'organisateurs ou d'individus influents"

La tableau des critères devant être remplis pour accéder à la certification Twitter dans la catégorie « comptes d’activistes, d’organisateurs ou d’individus influents ». Image : Twitter

Comptes non-éligibles et perte de certification sur Twitter

Twitter met en garde : « certains comptes ne sont pas éligibles à la certification, indépendamment des critères présentés précédemment ». Parmi eux, se trouvent les comptes parodiques, les comptes fans ou les comptes regroupant des flux de sites d’information. Il en va de même pour les comptes d’animaux de compagnie ou de personnages de fiction (sauf s’ils sont directement affiliés à une entreprise, une marque ou une organisation vérifiée).

Les comptes d’individus ou de groupes associés à « une activité nuisible coordonnée » ou présentant des contenus haineux, sont également disqualifiés d’office. En particulier si ces derniers ont été reconnus coupables de violations des droits de l’homme par « une cour ou un tribunal international, ou par une mission d’enquête ou une commission d’investigation autorisée par une organisation internationale ». Enfin, les comptes ayant violé les différentes politiques de Twitter (spam, achats d’abonnés…) ne pourront pas non plus être certifiés.

Pour finir, il est important de rappeler que le badge bleu n’est pas un acquis définitif. Celui-ci pourra vous être destitué si vous changez de nom de compte, si vous devenez inactif ou si vous n’occupez plus le poste qui vous a permis d’être certifié. De la même façon, si des violations graves ou répétées de la politique de Twitter sont commises (comportement haineux ou abusif, glorification de la violence, etc.), la certification pourra vous être immédiatement retirée.