Si vous ne baignez pas dans le monde merveilleux des podcasts, c’est normal que vous n’ayez pas encore entendus parler d’Acast. Cette entreprise suédoise propose une solution d’hébergement aux podcasteurs. Avec plus de 170 millions d’écoutes par mois, Acast cherche des moyens d’améliorer la monétisation des podcasts. C’est justement pour cette raison que depuis le 1er juin, la plateforme a ouvert sa Marketplace aux podcasts publiés sur Acast Open.

Acast met le paquet sur la monétisation

Concrètement, cela signifie que tous les podcasteurs qui partagent leurs contenus sur Acast Open peuvent désormais demander que des publicités « dynamiques » soient diffusées tout au long de leurs épisodes. L’idée derrière cela est évidemment de générer des revenus grâce aux impressions publicitaires réalisées. Acast Open existe depuis 2019. Il s’agit d’une plateforme qui offre aux podcasteurs les meilleures fonctionnalités pour créer, diffuser et héberger un podcast.

Les podcasteurs qui ont souscrit à un abonnement Premium sur Acast Open peuvent désormais prétendre à rejoindre la Marketplace. Ils pourront choisir l’emplacement des publicités. La publicité dynamique signifie que les publicités ne seront pas intégrées de manière intrusive et disproportionné. Cela garantit une écoute de bonne qualité pour les auditeurs. Vos podcasts préférés ne seront pas totalement truffés de publicités, juste un peu. Johan Billgren, co-fondateur d’Acast, a déclaré que :

« Si nous avons lancé Acast Open, c’est bien pour permettre à tous les podcasteurs, quelle que soit la taille de leur audience, de disposer des mêmes outils que les plus grands médias. Maintenant, nous souhaitons démocratiser encore un peu plus le podcasting, en offrant à tous les utilisateurs d’Acast Open la possibilité de monétiser tous leurs contenus, afin qu’ils puissent commencer à voir le retour financier de tous leurs efforts ».

Une nouvelle ère pour le podcasting ?

Les podcasteurs qui décideront de monétiser leurs podcasts recevront des revenus mensuels sur la base d’un CPM (coût par mille). Acast précise que les impressions publicitaires seront mesurées dans la conformité des directives strictes établies par l’Internet Advertising Bureau (IAB). Cette annonce offre également de nouvelles perspectives pour les annonceurs. Ils pourront désormais actualiser leurs messages publicitaires très simplement depuis la plateforme d’Acast.

Le podcast est un format qui prend de plus en plus d’ampleur dans la stratégie des marques. Une étude réalisée par Havas Paris et l’Institut CSA à l’occasion de la deuxième édition de PPF (Paris Podcast Festival) en septembre 2019 a montré que : 3,4 millions de français écoutent au moins un podcast natif chaque semaine. Les français sont également prêts à payer pour écouter leurs émissions préférées. Bref, vous l’aurez compris, il est temps de vous former au podcast.