Cela ne vous aura pas échappé : le podcast est le nouveau contenu adoré des marques. Vous allez vite comprendre pourquoi ce format audio a quelque chose en plus de la photo et de la vidéo. Le podcast est considéré par 90% des auditeurs comme un média à part entière. Ce n’est pas anecdotique. Le podcast offre aux annonceurs une occasion rêvée de développer une stratégie de marque média. C’est par exemple ce que fait Alan, une startup dans la néo-assurance, avec son podcast Good People.

Le podcast est un contenu capable de fédérer une communauté autour d’un centre d’intérêt précis. Son principal avantage ? Il devient un véritable rituel dans le quotidien des auditeurs. Le studio Belle Écoute (à l’origine de notre émission Culture Numérique) a développé une formation en e-learning de deux heures pour apprendre les bases avant de se lancer dans le développement d’une stratégie de podcasts. Vous pouvez vous y inscrire en cliquant sur ce lien. Dans cet article nous vous proposons de découvrir les grandes étapes pour lancer son podcast. 

1 – Identifiez la bonne communauté

À qui votre podcast va-t-il s’adresser ? Quel ton allez-vous employer ? Quel format devriez-vous choisir ? La toute première étape pour lancer votre podcast consiste à différencier audience et communauté. La nuance est importante. Vous ne devez pas vous tromper : en lançant un podcast pour votre marque, vous vous adresserez à votre communauté. N’oubliez pas que vous n’avez rien à vendre à votre communauté. C’est toute la différence !

Votre seul objectif dans un premier temps est de fédérer vos auditeurs autour d’un sujet précis. Prenons un exemple qui devrait vous parler : avec notre podcast Culture Numérique, une production du studio Belle Écoute, nous cherchons à fédérer les amateurs des nouvelles technologies. Notre quotidienne permet à nos auditeurs de réaliser une veille sur le monde du digital.

>>JE M’INSCRIS À LA FORMATION<<

2 – Rédigez votre concept éditorial 

Maintenant que vous savez à qui vous allez vous adresser, penchez-vous sur le sujet précis de votre podcast. Quel angle allez-vous prendre pour traiter ce sujet ? Quel ton sera le plus adapté ? Humoristique ? Sérieux ? Humble ? À vous de le définir.
Enfin, vous devrez choisir le bon format. Celui le plus en adéquation avec l’émission que vous souhaitez animer. Allez-vous faire des interviews ? Des tables rondes ? Des fictions ? Des enquêtes ? Chaque format a sa spécificité. C’est l’un des sujets abordé dans la formation en ligne du studio Belle Écoute. Voici les deux premières phases stratégiques auxquelles vous devrez vous frotter.

3 – Équipez-vous avec le bon matériel

Ensuite vient la technique. Si pour la création d’autres contenus comme la photo ou la vidéo, un smartphone de bonne qualité peut parfois suffire, pour le podcast vous devrez réellement vous pencher sur la question du matériel. Le studio Belle Écoute vous recommande d’acquérir la base suivante : un micro USB, un Mac ou PC équipé d’un logiciel de montage audio, un enregistreur numérique et un casque audio. 

Une pièce type “studio”, dont l’acoustique est parfaite, avec le moins de réverbération possible, est idéale. L’isolation phonique sur les murs et sur le plafond peut vous permettre de gagner en qualité sonore. Si vous ne souhaitez pas aller jusque-là, pensez tout de même à optimiser votre pièce d’enregistrement pour qu’elle soit la plus silencieuse possible.

4 – Montez et diffusez votre podcast

En 2019, il y avait 3,4 millions d’auditeurs en France. Autant de personnes qui se disent consommateurs réguliers de podcasts. C’est une aubaine pour les marques. Les plateformes de diffusion se sont adaptées à cette nouvelle tendance. Voici les plus utilisées : Spotify, Apple Podcast, iTunes, Deezer ou encore Google Podcast. 

Plateforme de diffusion ne veut pas dire plateforme d’hébergement. Vous ne pourrez pas échapper à cette étape. Pour cela, nous vous recommandons de passer par Acast ou Ausha, deux plateformes qui vous permettront d’héberger, de gérer, de diffuser et de monétiser vos podcasts. La partie diffusion est évidemment détaillée dans la formation en e-learning proposée par Belle Écoute.

>>JE M’INSCRIS À LA FORMATION<<