Il y a quelques jours seulement, Zoom annonçait passer un nouveau cap d’utilisateurs quotidiens, cela malgré un bon nombre de problèmes accumulés. Il faut dire qu’avec la pandémie de Coronavirus, les services de l’entreprise ont été très sollicités, allant jusqu’à lui faire dire qu’elle avait franchit un nouveau cap en terme d’utilisateurs.

Zoom revient sur ses mots

Dans un premier article de blog, Zoom affirmait avoir passé le cap des 300 millions d’utilisateurs quotidiens. Cela, avant de repasser sur cet article et de modifier l’expression “utilisateurs quotidiens” par “participants à des réunions”. La mise à jour de l’article indique donc que Zoom cumule “300 millions de participants quotidiens à des réunions”. C’est là une modification majeure dans la mesure où une même personne peut avoir plusieurs réunions Zoom dans une même journée et ainsi être comptabilisée à plusieurs reprises.

Dans la même catégorie

À l’inverse, un utilisateur quotidien n’est compté qu’une fois par jour. Des éléments qui montrent que le terme utilisé a une très grande importance. D’autant plus que dans un premier temps, l’article a été modifié sans précision de l’erreur commise. Sollicité par The Verge, Zoom a ensuite ajouté une note à son article précisant “Nous sommes humbles et fiers d’aider plus de 300 millions de participants aux réunions quotidiennes à rester connectés pendant cette pandémie. Dans un article de blog du 22 avril, nous avons involontairement qualifié ces participants d’utilisateurs et de personnes. Lorsque nous avons réalisé cette erreur, nous avons ajusté le libellé à participants. Ce fut un véritable oubli de notre part”.

Une croissance impressionnante malgré tout

Zoom est passé de 10 millions de participants quotidiens en décembre dernier à 300 millions en avril. Une croissance importante aidée par la pandémie et le télétravail de millions de personnes dans le monde. Malgré tout, cette croissance a été confrontée à de multiples problèmes touchant notamment à la sécurité et la confidentialité du service.

Aujourd’hui, Zoom va donc se concentrer sur ces problèmes avec des experts dans le domaine, il a déjà dévoilé une première mise à jour, et pourra ensuite espérer franchir, réellement, ce cap d’utilisateurs.