HypeAuditor a analysé l’évolution des comportements sur Instagram pendant le confinement, depuis le début de la crise du Covid-19. Les tendances de recherche sur cette plateforme utilisée par plus d’un millard de personnes peuvent se révéler être de bons indicateurs pour comprendre les attentes des communautés.

Le confinement modifie notre comportement d’internaute

Le constat est sans appel : depuis plusieurs semaines, l’utilisation des réseaux sociaux a considérablement augmenté. Une étude réalisée par le cabinet Kantar révélait le 27 mars que les réseaux sociaux font partie des plateformes qui subissent la plus forte augmentation sur le web. Pour être précis, l’utilisation des médias sociaux a augmenté de 61% depuis le début du confinement. Le rapport précisait ceci : « à mesure que les pays s’enfoncent dans la pandémie, la consommation des médias augmente sur tous les canaux de communication à domicile. Les réseaux sociaux arrivent clairement en tête ».

Alors que le trafic Internet mondial a déjà augmenté de 70% dans les régions du monde où les politiques de confinement sont à leur apogée, HypeAuditor nous dévoile quelques détails supplémentaires sur l’utilisation Instagram. Grâce à des centaines de données récoltées sur le réseau social et avec l’aide d’une intelligence artificielle puissante, HypeAuditor révèle le comportement des utilisateurs d’Instagram dans cette période si particulière. Les données ont été agrégées et transformées pour nous permettre de les interpréter.

Dans le monde entier, on s’aperçoit de manière globale que, depuis le confinement, les utilisateurs de la plateforme ont un intérêt croissant pour les comptes de yoga et de cuisine. Les comptes des chefs étoilés connaissent par exemple une forte augmentation, autant en terme d’engagement que d’acquisition. L’étude note également qu’il y a de plus en plus de comptes dans le domaine de l’information et de la politique.

Le sport en tête en France

Notre comportement sur Instagram serait-il le reflet de nos envies réelles ? C’est fort possible. On s’en aperçoit d’ailleurs dans cette étude puisque HypeAuditor constate également une diminution du nombre d’abonnés aux comptes de vendeurs de cigarettes électroniques. On voit aussi un ralentissement significatif de la croissance des comptes de l’hôtellerie, de la mode et du luxe. En France et dans le monde, les confinés ne pensent plus à acheter à tout prix. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) publiait récemment un rapport montrant que 76% des sites ont enregistré un recul de leurs ventes depuis le 15 mars.

En France, les sujets qui ont le plus de succès sur Instagram depuis le début du confinement sont : le sport (+266%), le yoga (+230%), le fitness (+65%), la peinture (+57%) et l’information et la politique (+53%). En revanche, certains sujets sont clairement délaissés par les utilisateurs de la plateforme. C’est notamment le cas du snowboard (-71%), de l’hôtellerie (-64%), des salons de coiffure (-49%), du luxe (-35%) et du design (-25%).