Un peu comme le succès de Microsoft Teams il y a quelques jours, Slack vient d’annoncer que sa plateforme avait atteint de nouveaux records de fréquentation en simultané. Alors qu’une refonte de la messagerie instantanée professionnelle a été présentée il y a quelques jours seulement, Slack peut compter sur le coronavirus et le télétravail pour gagner de nouveaux utilisateurs.

Slack a atteint les 12 millions d’utilisateurs actifs par jour

Aujourd’hui, dans un post sur son site, Slack a laissé son PDG prendre la parole et raconter l’augmentation de quelques millions d’utilisateurs, en seulement une quinzaine de jours.

La publication de Stewart Butterfield révèle entre autres que grâce au confinement imposé pour lutter contre le coronavirus, le nombre de personnes en télétravail s’est multiplié et le téléchargement de son service également. Cela lui a permis d’atteindre de nouveaux seuils records d’utilisateurs connectés en même temps.

Le tout premier record date du 10 mars, premier jour de confinement en France. Ce jour-là, 10 millions de personnes étaient connectées sur Slack, en simultanée. 6 jours plus tard, le 16 mars, 500 000 personnes de plus rejoignaient le clan des personnes connectées.

Capture d'écran partagé par Slack montrant le record atteint le 16 mars dernier

Capture d’écran partagé par Slack montrant le record atteint le 16 mars dernier

Hier, le 25 mars, c’est 2 millions de personnes de plus qui étaient sur Slack, en même temps. 12,5 millions d’utilisateurs, c’est bien le nouveau record de la messagerie instantanée professionnelle. C’est presque le même nombre d’utilisateurs qu’à gagné Microsoft Teams. Ce dernier a d’ailleurs été délaissé au profit Slack, qui a gagné son plus gros client : IBM. La société a décidé que c’est l’outil de Slack qui serait utilisé par ses 350 000 employés.

Pour se différencier, l’entreprise de Stewart Butterfield mise sur ses nouveaux outils

Slack semble prêt à faire face à la rude concurrence imposée par Microsoft qui voit également Zoom prendre de plus en plus d’ampleur. Les équipes de la messagerie mettent donc l’accent sur les mesures prises face à l’affluence d’utilisateurs.

Il faut également dire que la refonte de Slack est arrivée pile à temps, puisqu’elle inclut une personnalisation et simplification des outils de la plateforme. Si elle n’est pas encore disponible pour tout le monde, cela devrait être le cas très bientôt et le PDG de Slack affirme même “Si vous débutez sur Slack, je suis désolé : il y a encore des moments difficiles. Ce n’est pas aussi facile de s’y habituer que nous le souhaiterions. Mais nous travaillons dur pour simplifier et guider les gens vers une utilisation plus efficace. Quand cela fonctionnera, vous ne reverrez plus jamais d’emails”. La promesse est faite !