Alors que Microsoft Teams est en pleine forme : + 12 millions d’abonnés la semaine dernière pour atteindre les 44 millions d’utilisateurs actifs par mois, l’application Zoom Video Communications gagne également du terrain. Une menace sérieuse pour Teams d’après Microsoft.

Zoom prend une place de plus importante

Avec la crise sanitaire que nous traversons actuellement, plus d’un milliard de personnes sont confinées à travers le monde. Le télétravail s’apprête à devenir la norme pour les prochains mois et vous allez probablement enchaîner les visioconférences. Pour cela, il faut vous un bon outil. Il existe plusieurs solutions collaboratives pour vous permettre de communiquer avec vos clients ou vos collègues : Slack, Jamespot, Teams, et depuis peu, Zoom prend une place de plus en plus importante.

Zoom est une application collaborative qui émerge depuis le début de la crise du Covid-19. Certains analystes estiment qu’elle compte déjà près de 13 millions d’utilisateurs actifs tous les mois. En général, les utilisateurs de Zoom combinent plusieurs outils, notamment Slack et la G suite de Google. Une menace directe pour Teams qui se rend bien compte de la montée en puissance de Zoom.

Une véritable menace pour Teams

Les équipes de Zoom cherchent clairement à attirer des clients qui en ont marre d’utiliser Skype. L’application Zoom sort des sentiers battus en proposant par exemple des arrières-plans originaux pour vos visioconférences avec Zoom Backgrounds. Plus de 30 arrières-plans répartis en 5 catégories : Memes, Vidéos, Funny, Movie Caps et enfin Landscapes. Imaginez votre tête avec le mème « Distracted Boyfriend » derrière vous ou encore Mocking Spongebob.

Pour toutes ces raisons Microsoft Teams part à la conquête des clients de Zoom pour leur proposer de tester Teams. La firme de Redmond ne compte pas se laisser faire et c’est le moment ou jamais pour conquérir de nouveaux clients. Il y a Zoom, mais il ne faut pas oublier le géant Slack, premier arrivé sur ce marché des plateformes collaboratives.

À ce propos, Slack annonçait le 19 mars 2020 une refonte majeure de son application. Selon Ethan Eismann, vice-président du design chez Slack : « c’est la plus grande refonte de l’histoire de Slack. Nous avons pris beaucoup de caractéristiques historiques et les avons réorganisées de manière à les rendre beaucoup plus apparentes dans le bon sens et plus simples à utiliser. C’est vraiment l’objectif de cette refonte ».