Missing Maps est une initiative humanitaire, lancée il y a cinq ans par la Croix-Rouge américaine, la Croix-Rouge britannique ainsi que des équipes de Médecins sans frontières et OpenStreetMap. Le but de cette initiative humanitaire est de cartographier les parties du monde étant vulnérables aux conflits, mais aussi aux catastrophes naturelles et épidémies de maladie. Intel va apporter son aide via l’intelligence artificielle et l’imagerie satellite.

Intel s’est associé à la Red Cross, la Croix-Rouge américaine depuis 2019

Initialement, les cartographies créées par les groupes humanitaires ont d’abord eu un processus manuel : les personnes identifiaient les zones vulnérables et créaient des cartes préliminaires transmises aux équipes de terrain, chargées ensuite de travailler avec les populations locales. C’est de cette manière qu’étaient peu à peu recensées les zones en question ainsi que les endroits importants à dénommer, les marécages, les rivières et tous les autres sites naturels sur l’imagerie satellite. L’ensemble était alors communiqué à un portail en ligne.

Intel s’est donc associé à la Red Cross dans le but d’accélérer ce processus. Il va fournir à l’organisation américaine une technologie permettant d’identifier ponts et routes jusqu’alors non recensés. L’utilisation d’un modèle d’intelligence artificielle permettrait d’augmenter de manière significative les capacités des cartographes. Plus de terrains et d’éléments seraient donc repérés en un temps record. À ce sujet, le PDG de la Red Cross a déclaré “Des régions entières du monde ne sont pas cartographiées, ce qui rend la planification et la réponse aux catastrophes naturelles difficile. C’est pourquoi nous collaborons avec Intel pour utiliser l’IA dans le but de cartographier les zones vulnérables et identifier les routes, les ponts, les bâtiments et les villes”.

Bientôt des cartographies open source ?

Actuellement, Intel ne possède pas l’ensemble des droits pour la contribution à la création de cartographies. Cependant, la société a déclaré explorer actuellement les solutions pour créer directement des cartographies open source dédiées aux chercheurs.
La société envisage par ailleurs de créer des ateliers sur l’utilisation de l’intelligence artificielle et de l’imagerie satellite dans le cadre de missions humanitaires, elle utiliserait ainsi les données développées dans le cadre de son travail pour Missing Maps.

Finalement, la démarche d’Intel intervient après la mise à disposition de Maps With AI de la part de Facebook. À terme, ces efforts de différentes entreprises pourraient contribuer à d’importantes avancées, ici en matière de cartographie, et éviter d’importants événements, bien souvent aux conséquences catastrophiques.