Depuis plusieurs mois, on sent clairement qu’Instagram est dans une dynamique sécuritaire. Au fil des mois, plusieurs mesures sont annoncées pour renforcer la sécurité de ses utilisateurs et c’est une bonne nouvelle. Cette semaine, le réseau social a présenté deux nouvelles fonctionnalités pour protéger les plus jeunes utilisateurs de sa plateforme.

La nécessité de renseigner sa date de naissance

C’est officiel, chaque nouveau compte créé doit absolument renseigner une date de naissance. Les conditions d’utilisation d’instagram sont très claires : il faut au moins être âgé de 13 ans pour pouvoir s’inscrire sur la plateforme. Avec cette mesure, Instagram cherche à empêcher les plus jeunes de s’inscrire. Le réseau social précise que votre date d’anniversaire ne sera pas visible de votre communauté mais que vous pourrez la voir et la modifier n’importe quand dans les informations de votre compte.

Aussi, si votre compte Instagram est relié à votre compte Facebook, la date de naissance renseignée sur Facebook s’ajoutera directement sur votre nouveau compte Instagram. La modification de celle-ci sur Facebook entraînera une modification automatique de celle renseignée sur Instagram. Cette mesure peut facilement être contournée, il suffit de renseigner une fausse date de naissance, mais Instagram espère que le simple fait de réclamer une date de naissance sera dissuasif pour les plus jeunes.

Instagram veut créer des expériences adaptées à l’âge

Vous l’aurez compris, en fonction de l’âge que vous aurez renseigné au moment de la création de votre profil, Instagram vous proposera des contenus adaptés à celui-ci. Le réseau social veut personnaliser l’expérience de chacun sur sa plateforme. Au-delà des contenus, certaines recommandations pourraient être communiquées en fonction de l’âge des utilisateurs. En effet, Instagram précise que les paramètres de confidentialité seront adaptés en fonction de l’âge des utilisateurs.

Enfin, le réseau social veut permettre aux plus jeunes de paramétrer leur messagerie sur Instagram. Une nouvelle fonctionnalité doit leur permettre d’autoriser seulement quelques personnes à leur écrire ou d’accepter d’être ajouté à un groupe ou non. Les jeunes utilisateurs pourraient donc choisir d’échanger uniquement avec les personnes qu’ils suivent. En activant ce paramètre, l’utilisateur ne pourra plus recevoir de messages de la part de personnes qui ne font pas partie de sa communauté. Un bon moyen d’éviter de tomber sur de drôles d’oiseaux.

Instagram sécurisé sa plateforme pour les jeunes.