Les enceintes connectées font aujourd'hui partie du paysage quotidien de nombreuses personnes. Elles sont utiles pour énormément de choses, elles permettent par exemple de récompenser vos animaux. Selon le Pew Research Center, les femmes seraient plus sympas avec leur enceinte connectée que les hommes. Particulièrement, elles auraient plus tendance à être polies et dire « s’il vous plaît » lorsqu’elles posent une question.

62% des femmes déclarent dire « s’il vous plaît » à leur enceinte connectée

L’étude réalisée par le Pew Research Center a eu lieu aux États-Unis. Dans l’ensemble, plus de la moitié des propriétaires d’enceintes intelligences (54%) affirment dire « S’il vous plaît » à leur enceinte connectée de manière occasionnelle. 19% d’entre eux seulement affirment le dire fréquemment. 62% de ceux qui disent être polis avec leur enceinte connectée sont des femmes.

Dans un rapport, l’ONU note à ce sujet que les enceintes connectées possèdent des voix de femmes, l’organisme indique plus spécifiquement que « parce que le discours de la plupart des assistants vocaux est féminin, il envoie un signal disant que les femmes sont disciplinées et désireuses d’être des aides précieuses. Le rapport note ainsi que ces objets peuvent être en mesure de renforcer les stéréotypes.

Les hommes peuvent également associer la technologie à une pratique virile, contrastant avec d’autres pratiques qu’ils pourraient ainsi juger féminines. Le manque de politesse des hommes s’expliquerait par la féminisation des enceintes, et une fois encore, le sexisme et les stéréotypes seraient ici accentués avec l’usage de ces outils connectés.

Faut-il vraiment dire « s’il vous plaît » et « merci » à son enceinte connectée ?

Sur ce point, il y aura plusieurs écoles. D’autant plus que cette question n’a pas été posée au panel de Pew Research Center. Certains expliquent qu'on ne dit pas merci à son micro-ondes ou son grille-pain au quotidien et qu’il est ainsi inutile de remercier ou prier son enceinte connectée.

Comme l’indique The Verge, une autre catégorie de personnes pensera que ne pas dire de formules de politesse à Alexa ou Siri, c’est un signe que ces formules ne seront pas dites envers des humains (étonnamment, cette catégorie est composée de beaucoup de parents).

Et suite à cela, certaines enceintes connectées sont aujourd’hui en mesure de récompenser l’enfant lorsqu’il est poli et fait usage de formules de politesse.

Finalement, faire usage de politesse lorsqu’on parle à une enceinte connectée revient à entretenir les normes acquises, cela bien que le rôle de ces machines n’est pas de comprendre ces formules. Faire cela pourrait néanmoins créer un lien social entre l'humain et le robot: on parle ici de l'anthropomorphisation des robots.