Hier, mercredi 29 juillet 2020, les dirigeants des GAFA étaient entendus par le Congrès américain dans le cadre d’une audition antitrust très attendue. Sundar Pichai, Mark Zuckerberg, Tim Cook et Jeff Bezos ont dû répondre aux questions des législateurs américains. Jamie Raskin, un élu démocrate du Maryland, a accusé Amazon de vendre ses enceintes connectées Echo à perte pour faire du mal à la concurrence.

Amazon vend-il son enceinte connectée à perte ?

De manière globale, nous pouvons dire que Jeff Bezos n’a pas réussi à convaincre le Congrès américain. Pramila Jayapal, élue démocrate, a longuement questionné Bezos sur l’affaire des données volées aux vendeurs tiers de la plateforme. Cet entretien a certainement été le plus long et le plus constructif de cette audition ponctuée par de nombreuses démonstrations fastidieuses et beaucoup de questions peu pertinentes. Le patron d’Amazon a également été interrogé sur les conditions de vente de son enceinte connectée Echo. L’entreprise est accusée de la vendre à perte.

De nombreuses rumeurs ont circulé dans l’écosystème tech depuis quelques années. L’une d’entre elles était la vente à perte des enceintes connectées Echo pour cadenasser le marché et coincer les concurrents qui ne peuvent pas s’aligner sur des prix si bas. Cela aurait même empêché des concurrents comme Sonos de se positionner sur le marché. Pourtant, le PDG d’Amazon, affirme qu’au prix de vente actuel, la société ne subit pas de perte sur ces produits. Pratique rigoureusement interdite, rappelons-le. Cette question fait directement référence à la théorie d’éviction qui consiste à pousser ses rivaux à la faillite en vendant des produits à perte.

En promotion, Amazon n’atteint pas le seuil de rentabilité sur l’Echo

Jeff Bezos a confirmé qu’au prix catalogue, Amazon ne perd pas d’argent sur l’enceinte connectée Echo, ce qui laisse penser qu’elle atteint au moins son seuil de rentabilité ou réalise même potentiellement des bénéfices. Le patron d’Amazon a néanmoins admis que l’enceinte connectée phare de la marque peut parfois être soldée et que dans ce cas précis, son prix peut effectivement être inférieur au prix de revient. Point important à préciser, les enceintes Echo d’Amazon sont presque toujours en promotion.

Preuve à l’appui, sur Siècle Digital nous avions relayé une promotion de -50% de l’enceinte Echo en juin 2018 au moment de son lancement en France. Au passage, l’entreprise américaine a récemment décidé de déployer son enceinte connectée sur le marché indien. En 2018, une étude d’ABI Research a dressé le portrait de l’enceinte Echo. Selon ce rapport, Echo coûterait environ 31 dollars à Amazon. Cela suggère que si Amazon vend son enceinte connectée à un prix inférieur à 31 dollars, elle perd de l’argent.